Call Of Galaxy Index du Forum
Call Of Galaxy
Forum de RP/jeu de gestion de science-fiction, avec des gâteaux
 
Call Of Galaxy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Monarchie technocratique Azurane [MTA] ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Call Of Galaxy Index du Forum -> Encyclopédie À Peu Près Complète de COG -> EAPPCCOG -> Voie Lactée
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Azuran
Initiés

En ligne

Inscrit le: 07 Mar 2018
Messages: 365

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 20:42 (2018)    Sujet du message: Monarchie technocratique Azurane [MTA] Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
1 : Présentation générale

Nom de la nation : Monarchie technocratique Azurane.

Nom de la race : Azuran(s).

Nom de la planète mère : Atlantae primaris.

Nom du dirigeant : Rae'tha Karsionis.

Régime politique(empire, république...) : Monarchie technocratique.

Hymne : Marche de l'union victorieuse.

Drapeau : Drapeau des E&RU

Philosophie de la race :

Depuis la création, les Azurans se sont rassemblées en communautés, ce sont reproduits, et on prospérer. Ils furent dirigés par des empires théocratiques sanguinaires et rivaux. Les guerres, la pauvreté et la corruption des instances gouvernementales étaient un fléaux que nul ne pouvais alors combattre. Du moins, tout cela était avant l'effondrement de ces dits empires lors de la Première Guerre mondiale.

La naissance de la méthode scientifique libre et des pensées rationnelles nécessita le retrait des leaders politiques qui entravaient le progrès technologique par l'ignorance, les superstitions, une stupidité complaisante, voir un mélange des trois. Au lieu de cela, un unique dirigeant qualifié, provenant de la communauté scientifique, aura été choisi pour diriger notre nation vers le futur, Son Altesse, en héritage de la culture passée.

Notre doctrine est basée sur l'autosuffisance, le perfectionnisme et une structuration stricte des rôles dans la société civile. Vos compétences déterminent votre position dans une société composées de quatre castes, pour les quatre grands domaines de la vie. Seuls les plus grands esprits rejoignent les instances décisionnelles locales, voir les états-généraux, ou l'état-major des armées. Néanmoins, et c'est ce qui fit que cette compétition ne corrompit pas son propre système, nous suivons un code moral strict. Nous nous respectons, nous sommes égaux, et la vérité est notre cheval de bataille. La méthode scientifique et le rationalisme guide notre quotidien ! Nous sommes, une technocratie !

Malgré tout cela, notre nature isolationniste, conférée par la peur de tout perdre, nous donne une méfiance naturelle envers toutes les autres races. Aucun xéno ne foulera nos terres, ne souillera notre code d'honneur, ou ira apporter son obscurantisme parmi nous. Ainsi, le premier contact sera toujours le plus difficile, mais ne vous en faites pas, nous sommes également des alliés très fidèles, si vous savez attirer notre attention.



Description de la race :


Citation:


Introduction : Les Azurans sont une espèce aux apparences humanoïdes dont la classification est difficile. En effet, après la "grande ascension", ceux-ci ont abandonné la vie totalement biologique pour vivre en symbiose avec la technologie. Cela se décline notamment par une peau en polymère, de nombreuses améliorations de leur biologie interne, ou encore des capacités cognitives et physiques améliorées par implants informatisés. La durée de vie normale d'un Azuran est de trois cents a quatre cents années humaines.

Physionomie générale : Héritage de leur ancienne forme biologique et d'une matriarchie implicite, les femmes sont généralement plus grandes, avec une moyenne d'un mètre quatre-vingt pour celles-ci, et d'un mètre soixante-dix pour les hommes. De constitution légère, ils pèsent généralement entre 55 et 75 kilos, et seraient physiquement très faibles sans leurs améliorations technologiques.

Yeux : La couleur varie naturellement entre le bleu, vert, marron et gris. l’œil droit dispose parfois (au bon vouloir de l'hôte) d'une augmentation lui donnant un air relativement "parfait" et des teintes vertes. Par héritage de l'évolution, l'iris est coupé en une fente verticale.

Cheveux : Synthétiques uniquement depuis les modifications génétiques apportées, ils sont originalement dans des teintes blanches, afin de faire sortir un certain contraste avec leur peau relativement sombre. Cependant, il n'y a rien de rare à ce qu'un Azuran décide de prendre n'importe qu'elle couleur de cheveux, puis-ce que les colorations ne partent jamais.

Oreilles : La caractéristique la plus marquante de la race est une paire d'oreilles hautes proches de celle des loups, qui s'étendent de huit à douze centimètres au-dessus de leur tête. Elles sont extrêmement sensibles, et couvrent une large gamme de son, ce qui rend les Azurans relativement sensibles aux attaques sonores.

Queues : Les Azurans ont de longues queues touffues composées de fourrure. Ces queues montrent habituellement leur état émotionnel, bien qu'ils disposent d'un grand contrôle sur celles-ci.

Peau : La "peau" des Azurans est une fusion entre une couche biologique, des élastomères régénératifs, et quelques plaques plus résistantes de polymères, dites "Kevlar". Bien que ce ne soit pas le cas par tradition, elle est parfaitement capable de faire office de vêtements. Cette protection particulière donne aux Azurans des teintes grises variant uniquement en intensité et monochromée. Note : Certaines parties sont peintes de la couleur de la caste qu'ils servent.

Biotechnologies intégrées : Un accessoire de tête, bien que largement miniaturisé et couverts par les cheveux, est implanté sur le coté droit de la tête des Azurans. Celui-ci est en fait une baie de divers capteurs embarqués. Par-dessus cela, les Azurans disposent de modules ronds bioluminescents verts sur eux (voir image), notamment au niveau du visage et du torse. Il est également notable également des Azurans ne "parlent pas" au sens sonore du terme, ils utilisent un interpréteur de schémas neuraux pour traduire leur langage et leurs émotions qu'ils envoient par impulsions locales. Seul reste de leurs origines biologiques sur la communication visuelle, les expressions faciles sont toujours présentes. Et finalement, ils disposent dans la main droite de plusieurs ports pouvant se connecter physiquement aux divers outils informatiques, voir en contrôler certains.


Diplomatie :



__________________



(Allié) Shogunat du Comiket : Allié militaire, politique, économique et scientifique.
(Amicalité) République Technocratique des Peuples Alliés : Pacte de non-agression, ambassade, partenaires commerciaux.
(Connaissance) État Indépendant d'Auchistan : Partenaires commerciaux.
(Connaissance) Nouvelle Fédération Panzalienne : Partenaires commerciaux.
(Connaissance) Confédération Marchande de l'Ikhbaar : Pacte de non-agression. Pacte secret de défense.
(Connaissance) Confédération Kolassienne : Pacte de non-agression.
(Méfiance) Dominion Zintorgien : Partenaires commerciaux. Militairement, ce sont des barbares.
(Méfiance) Troisième Xylvanion : Pacte de non-agression. Militairement menaçant pour le royaume.


Dernière édition par Azuran le Sam 18 Aoû - 11:09 (2018); édité 24 fois
Revenir en haut
Azuran
Initiés

En ligne

Inscrit le: 07 Mar 2018
Messages: 365

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 20:52 (2018)    Sujet du message: Monarchie technocratique Azurane [MTA] Répondre en citant


MAJ le 11/07/2018


(1) Azura Primaris

(1-1) Atlantae primaris :
Classification : Planète de silicates.
Biosphère : Forestière.
Surface : 612 millions km²
Nombre d'habitants : 9.182 milliards d'habitants.
Description : Atlantae Primaris est la principale planète du système. Les belles et gigantesques mégalopoles aux murs blancs côtoient là-bas les grandes étendues forestières naturelles que seuls les monorails dérangent parfois de leur passage. Les infrastructures planétaires semblent être un mélange d'ancien et de nouveau, bénéficiaires des nouvelles technologies du royaume. Les brillantes industries utilisent majoritairement les imprimantes 3D, pendant que les multiples académies, universités et laboratoires couvrent quelques larges zones exclues des villes. Le tout étant couvert d'une grille de réacteurs à fusion, dont la gestion est déléguée aux Intelligences Artificielles et quelques techniciens supérieurs, et protéger par des batteries d'accélérateurs laser-plasma adjointes de missiles nucléaires sol-espace. Le centre du gouvernement est de plus trouvable sur cette planète-capitale, large palais en forme de flocon de neige, dont les tours percent les nuages dans un splendide spectacle, pourtant de la même froideur que les villes l'entourant. (Image : Atlantae Primaris) ( Image 2 )

(1-2) Atlantae secondaris
Classification : Planète de silicates.
Biosphère : Désertique.
Surface : 436 millions km².
Nombre d'habitants : 63.249 million d'habitants.
Description : Atlantae Secondaris sera, elle, bien moins peuplée que sa consœur, et concentre uniquement quelque grandes citées mises sous des dômes de protection contre la chaleur, climatisés. Les immenses déserts ne font place qu'a une végétation minime, et bien que l'eau ne sera présente qu'en tant que sources souterraines, quelques créatures parviennent a supporter les chaleurs allant entre +42 degrés en journée, et -12 pendant la nuit. Elle dispose des mêmes infrastructures qu'Atlantae Primaris, soit une grille de réacteurs à fusion et de défense planétaire, ainsi que des installations scientifiques et industrielles. ( Image d'Atlantae Secondaris )

(1-3) Varzen char'
Classification : Planète-océan.
Biosphère : Océanique.
Surface : 214 millions km².
Nombre d'habitants : 140 126 habitants.
Description : Varzen char' est une planète quasi-exclusivement vouée à l'industrie du Deutérium et autres procédés nécessitants de grandes quantités d'eau, les Azuran y résidant sur de grandes iles artificielles et flottantes. Elle dispose des mêmes infrastructures qu'Atlantae Primaris, soit une grille de réacteurs à fusion et de défense planétaire, ainsi que des installations scientifiques et industrielles. ( Image de Varzen char' )

(1-4) Stations & Divers
- Chantier spatial de grande taille (3S).
- Catapulte gémellaire moyenne.
- Module de communication par intrication quantique.

(2) Azura Secondaris

(2-1) Vanae'diara primaris :
Classification : Planète de silicates.
Biosphère : Forestière.
Surface : 589 millions km²
Nombre d'habitants : 353.4 million d'habitants.
Description : Colonie du royaume, elle dispose de plusieurs citées concentrée. Le terrain est relativement proche des standards Azurans, avec des températures douces, de l'eau, de vastes forets et peu de montagnes. Elle dispose des infrastructures communes a toutes les planètes, soit une grille de réacteurs à fusion et de défense planétaire, ainsi que des installations scientifiques et industrielles.

(2-2) Stations & Divers
- Catapulte gémellaire moyenne.
- Module de communication par intrication quantique.
- Chantier spatial de taille moyenne (2S).

(3) Azura Tertiaris

(3-1) Valeera'nash primaris :
Classification : Planète de silicates.
Biosphère : Forestière.
Surface : 496 millions km²
Nombre d'habitants : 261.4 million d'habitants.
Description : Colonie du royaume, elle dispose de plusieurs citées concentrée. Le terrain est relativement proche des standards Azurans, avec des températures douces, de l'eau, de vastes forets et peu de montagnes. Elle dispose des infrastructures communes a toutes les planètes, soit une grille de réacteurs à fusion et de défense planétaire, ainsi que des installations scientifiques et industrielles.

(3-2) Stations & Divers
- Catapulte gémellaire mineur.
- Module de communication par intrication quantique.
- Spatioport de taille moyenne.

(4) Azura Quadrionis

(4-1) Impera'tus primaris :
Classification : Planète de silicates.
Biosphère : Forestière.
Surface : 642 millions km²
Nombre d'habitants : 225.5 million d'habitants.
Description : Colonie du royaume, elle dispose de plusieurs citées concentrée. Le terrain est relativement proche des standards Azurans, avec des températures douces, de l'eau, de vastes forets et peu de montagnes. Elle dispose des infrastructures communes a toutes les planètes, soit une grille de réacteurs à fusion et de défense planétaire, ainsi que des installations scientifiques et industrielles.

(4-2) Impera'tus tertiaris
Classification : Planète de silicates.
Biosphère : Forestière (terraformée).
Surface : 482 millions km².
Nombre d'habitants : 43 millions d'habitants.
Description : Colonie du royaume, elle dispose d'une unique citée concentrée. Le terrain est relativement proche des standards Azurans, avec des températures douces, de l'eau, de vastes forets et peu de montagnes. Elle dispose des infrastructures communes a toutes les planètes, soit une grille de réacteurs à fusion et de défense planétaire, ainsi que des installations scientifiques et industrielles.

(4-3) Stations & Divers
- Catapulte gémellaire mineur.
- Module de communication par intrication quantique.

(5) Azura Cinquaris

(5-1) Fridgordia primaris :
Classification : Planète de silicates.
Biosphère : Forestière.
Surface : 842 millions km²
Nombre d'habitants : 145 million d'habitants.
Description : Colonie du royaume, elle dispose d'une unique citée concentrée. Le terrain est relativement proche des standards Azurans, avec des températures douces, de l'eau, de vastes forets et peu de montagnes. Siège de la "Azurae regiis scientia", large complexe scientifique souterrain comportant deux générateurs par fusion nucléaire de dernière génération, un accélérateur de particules, des capteurs gravimétriques et radiographiques de grande précision, des équipements médicaux de recherche, divers autres équipements et un superordinateur quantique avec direction IA hyper-administrative reliée au réseau galactique d'information. Des industries lourdes sont également positionnées.

(5-2) Stations & Divers
- Catapulte gémellaire mineur.
- Module de communication par intrication quantique.

(6) Azura Sixiaris

(6-1) Regiis insulis primaris :
Classification : Planète de silicates.
Biosphère : Océanique.
Surface : 752 millions km²
Nombre d'habitants : 26 million d'habitants.
Description : Colonie du royaume, elle dispose d'une unique citée concentrée déposée sur les archipels en surface. D'immenses industries destinées au traitement de l’hydrogène et du deutérium sont positionnées dans les océans de la planète.

(6-2) Stations & Divers
- Catapulte gémellaire mineur.
- Module de communication par intrication quantique.

(SPECIAL) Stations & Divers hors territoire

- Catapulte gémellaire moyenne en secteur C2, avec baie scientifique et militaire.
- Catapulte gémellaire moyenne auprès de Nihon.
- Catapulte gémellaire moyenne en secteur R11, avec baie scientifique et militaire.
- Catapulte gémellaire moyenne en R7, avec baie scientifique et militaire.


Dernière édition par Azuran le Lun 27 Aoû - 18:57 (2018); édité 54 fois
Revenir en haut
Azuran
Initiés

En ligne

Inscrit le: 07 Mar 2018
Messages: 365

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 21:00 (2018)    Sujet du message: Monarchie technocratique Azurane [MTA] Répondre en citant

(1) Technologies civiles

- Fusion nucléaire basique : La fusion nucléaire, dite parfois fusion thermonucléaire, est un processus où deux noyaux atomiques légers s’assemblent pour former un noyau plus lourd. Un de ses intérêts est de pouvoir obtenir beaucoup plus d’énergie : d'abord à masse de « combustible » égale, la fusion libère trois à quatre fois plus d'énergie que la fission. Ensuite, le stock de « combustible » est beaucoup plus large : les océans contiennent naturellement une telle masse de deutérium (33 g/m31,2) qu'ils pourraient théoriquement satisfaire la consommation d'énergie actuelle de l'espèce pendant des millions d'années

- Imprimante 3D industrielle : L'impression 3D ou impression tridimensionnelle est l’appellation « grand public » des procédés de fabrication de pièces en volume par ajout ou agglomération de matières. La technique de fonte du plastique et d'agglomération maîtrisée, il existe des technologies pour les pièces plus complexes. Appelée EBAM, la technologie Azurane pour les métaux ressemble à un processus de soudage par lequel un faisceau d’électrons très puissant est utilisé pour faire fondre le fil créant la couche, celui-ci pouvant alors avoir une épaisseur de 3 cm maximum. (Étude commune Nihon) On polarise temporairement les molécules de la structure et on les déplaces à une vitesse proche de celle de la lumière à emplacement voulu grâce à des champs magnétiques, puis a l'aide de bras articulés pouvant se déplacer en 3 dimensions avec au bout de ces bras des électro-aimants, le déplacement de ces bras permettra la modification à n'importe quel moment des champs magnétiques. Les molécules s'assembleront naturellement via des liaisons de Van der Waals ou des liaisons hydrogènes.

- Propulsion magnéto-plasmique : La propulsion magnéto-plasmique à impulsion spécifique variable est un type de propulsion spatial à plasma. Il utilise des champs et des rayonnements électromagnétiques variables pour chauffer, ioniser et accélérer un plasma d'hydrogène. Ce type de propulsion est une alternative aux deux systèmes existants que sont les moteurs à combustion et les moteurs ioniques car il est capable de fonctionner dans les deux "modes" en ajustant à tout moment ses paramètres de fonctionnement.

- Communication par intrication quantique : Par usage de l'interaction contrôlée d'un groupe de particules intriquées avec des photons cohérents provenant d'un laser, il est possible de définir deux états de la particule qui correspondent au langage informatique, car les deux chiffres 0 et 1 s'y traduisent par l'absence ou le passage d'un courant. Ici, une rencontre avec un photon du laser en fonction d'une sérialisation précise. De cette théorie découle un transmetteur qui effectue la modulation : codage des données numériques, synthèse d’un signal analogique, puis impulse ce signal analogique via le laser du dispositif. La communication débute avec un signal de départ permettant de connaître le début de transmission. L’opération de démodulation effectue l’opération inverse et permet au récepteur d’obtenir l’information numérique. Pour retirer une partie du facteur aléatoire, des algorithmes spécifiques sont crées pour détecter et supprimer les erreurs. Quant au facteur de dégradation des particules, elles seront maintenues par ingénierie micro-moléculaire.

- Informatique quantique : L'informatique quantique est le sous-domaine de l'informatique qui traite des calculateurs quantiques utilisant des phénomènes de la mécanique quantique, par opposition à ceux de l'électricité exclusivement, pour l'informatique dite « classique ». Les opérations ne sont plus basées sur la manipulation de bits dans un état 1 ou 0, mais de qubits en même temps dans un état 1 et 0. Pour pouvoir être efficacement réalisée, des qubits de silicium avec un schéma de correction d’erreur dédié sont utilisés pour permettre à l’architecture finale d’être produite sur une technologie CMOS standard. Ce modèle informatique permet des cryptages sécurisés, des calculs scientifiques rapides, ect.

- Médecine par programmation génétique : Usage de cellules souches préprogrammées pour régénérer les tissus et organes.


(2) Technologies militaires

- Obus plasmo-nucléaire : Les obus plasmo-nucléaire sont des ogives de grande taille, séparées en trois étages, ayant pour mission la perforation des blindages et la destruction interne d'une cible. Pour ce faire, quand l'ogive est sur le point d'entrer en contact avec une surface de protection, un système de rayons X pulsés, ultra-compact et à cadence élevée, transforme le premier étage, initialement solide, en plasma surchauffé. Le blindage ennemi traversé de cette manière, le second et le troisième étage s’engouffrent dans la brèche ayant été ouverte. De la, les deux étages font exploser leur charge nucléaire au sein même du vaisseau. Il faut noter que cet obus, étant prévus pour les catapultes gémellaires, il dispose d'un unique moteur gémellaire dans le troisième étage. (Étude sur l'antimatière) Avec des caissons électromagnétiques, l'explosion nucléaire sera remplacée par une déflagration d'énergie du fait de l'annihilation matière/antimatière. La charge nucléaire, elle, sera reconfigurée vers une bombe "sale" aux neutrons pour empoisonner les cibles.

- Armement à diffusion neutronique : Armes utilisant un mixte de MASER de guidage et d'une balle comportant un appareil de diffusion de neutrons. Les neutrons déstabilisent la structure moléculaire de la cible, et la tue sur le cour-moyen terme. Consommatrices en énergie, les armes de précision seules sont possibles.

- Bouclier tri-phasique : Méthode et système pour atténuer les attaques grâce à un arc électromagnétique et des particules ionisées. La première variante consiste en un bouclier de plasma par propagation ionosphérique maintenue électromagnétiquement et suffisamment puissant pour dévier, absorber ou réfléchir les particules chargées des armes à énergie, mais pouvant également stopper la matière par modification de l'état de chaleur. Cette variante ne peut être maintenue qu'en combat par les émetteurs du fait de la puissance nécessaire, mais aussi du risque de surcharge de ceux-ci. La seconde variante consiste en une diminution du blindage de la coque au profit d'émetteurs électromagnétiques, créant une pellicule de plasma lévitant a deux centimètres de la coque, servant de déflecteur de navigation. Il est possible de changer de variante en vol par configuration. (Études sur l'anti-plasma) Par des émetteurs de champs de nouvelle génération, les Azurans disposent maintenant, pour les plus grands navires, d'une protection tri-cycle. En effet, le bouclier dispose de trois variantes. L'anti-plasmique, la plasmique, et la gravitationnelle. Quand une des variantes est déchargée, une autre prend le relais pendant que ses consœurs se rechargent. L'ajout final d'algorithmes prédictifs les rendent économiques et efficients en prévoyant au mieux les tirs ennemis. De fait, ces algorithmes diminuent la surface protégée du navire en fonction de l'angle d'arrivée des attaques, ce qui économise en quantité de matière et d'énergie.

- Accélération laser-plasma avancée : L'accélération laser-plasma est une arme en trois phases simultanées uniquement utilisable dans l'espace pour des raisons de portée, et nécessitant une taille de moyenne à importante, lui donnant une prédilection pour l’artillerie de cuirassé. L'arme libère premièrement un plasma produit au cœur du vaisseau vers la cible ennemie, puis, dans un laps de temps proche de l'instantané, et dans la traînée du projectile plasmique, le laser s'active et file lui aussi vers la cible. C'est dans ce laser, et toujours en quasi-instantané, que des électrons seront relâchés pour y être accéléré par celui-ci. La cible sera donc frappée d'une attaque composée de plasma et d’électrons accélérés par laser. - Effet visuel (clic) - (Amélioration Gamma-ray laser) Par exploitation des particules crées par le réacteur à fusion lors de sont fonctionnement, en couple avec une barrière de Compton énergisant des photons à l'aide d’électrons, les lasers des artilleries fût modifier pour utiliser des ondes Gamma en lieu et place des onde classiques. Le nouveau trio destructeur est donc maintenant : Gamma-électron-plasma.


(3) Technologies mixtes

- Blindage bi-couche ALAC : La première couche externe est constituée de peinture agissant comme un miroir aux teintes blanches, le but étant de réfléchir une partie des énergies dirigées utilisées dans l'armement, comme le laser simple. La seconde couche est constituée de mousse siliconée/polyuréthane élastomère rhéo-épaississant. Quand la mousse reçoit un choc, elle durcit pour devenir aussi résistante que tout les autres matériaux classiques, tout en gardant une relative légèreté, et dont un simple remplacement permet la réparation.

- Aluminium vitreux liquide : Ce matériaux consiste en une plaque d'aluminium vitreuse semi-liquide (faible niveau) contenant du thiocarbimide, induisant des liaisons hydrogène capable de colmater les brèches de par l'induction de mouvement et de pression dans l'aluminium vitreux par des émetteurs électromagnétiques. Ce matériaux est principalement destiné a la survivabilité dans l'espace.

- Exo-armures basique : Armure lourde pilotée par un seul individu pouvant servir dans un large panel de missions, allant du secteur civil (construction, traitement des produits dangereux, déplacements spatiaux, police, etc) au secteur militaire, notamment par l'incorporation de modèles réduits de boucliers plasmiques, de canons électromagnétiques, des propulseurs dorsaux, et autres armes. Ces armures fonctionnent notamment par un système hydraulique dont la gestion est déléguée envers une IA pour pouvoir reproduire au mieux, et sans pertes, les mouvements désirés du pilote.

- Catapulte gémellaire : Une catapulte gémellaire électromagnétique est une méthode qui utilise un moteur linéaire pour accélérer des charges à haute vitesse dans l'espace parallèle de la gémellaire. Au niveau du fonctionnement, le déclenchement séquentiel d'une suite d'électroaimants accélère la charge pendant que la station entière traverse la réalité pour rejoindre le gémellaire. Propulsée, la charge utilise ensuite sont inertie pour traverser la réalité gémellaire dans des vitesses dépassant le millier de kilomètres par seconde. Lors de l'arrivée à destination, l'objet peut rejoindre l'espace normal de nouveau s'il dispose d'un moteur gémellaire propre, ou être récupéré par une station qui le recevra dans une méthode inverse de celle de l’envoi. (Amélioration vitesse lumière) Par usage de nouveaux super-conducteurs refroidis à l'hélium et a l’azote liquide, les champs éléctromagnatiques produits sont améliorer pour atteindre des valeurs entre le quart et le demi de vitesse lumière en espace normal. Ceci en fait une super-arme balistique.

- Biotechnologies : Application à des organismes vivants des principes scientifiques et de l'ingénierie. Cette technologie, extrêmement bien développée par les Azurans dans une large gamme de domaines (interface homme-informatique, améliorations des organes, etc), fut ce qui les fit se développer vers ce qu'ils sont aujourd’hui. Certaines modifications sont dangereuses, et donc, militaires.


Dernière édition par Azuran le Ven 20 Juil - 10:27 (2018); édité 50 fois
Revenir en haut
Azuran
Initiés

En ligne

Inscrit le: 07 Mar 2018
Messages: 365

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 21:24 (2018)    Sujet du message: Monarchie technocratique Azurane [MTA] Répondre en citant

4 : Armée


(1) Marine spatiale du royaume


Classe Karsionis
En service : 5

Type : Vaisseau ultra-lourd, Super-cuirassé.
Mission : Vaisseau amiral.

Blindage : Superstructure en titane/iridium, blindage ALAC, renfort carbone (EIA/RTPA), blindage rapporté d'aluminium.
Capacité du bouclier : Bouclier tri-phasique.

Armement : 42 batteries secondaires de canons quadruple. 18 artilleries par accélération laser-plasma. 2 lanceurs d'engins.
Équipement secondaire : Intelligence Artificielle. Batteries d'Energium.

Longueur : 2288 mètres.
Largeur : 938 mètres.
Hauteur : 327 mètres.

Équipage : 3600.
Civils embarcables maximum : 9000.



Classe Utopia Azura
En service : 43

Type : Vaisseau lourd, Cuirassé.
Mission : Vaisseau multi-mission.

Blindage : Superstructure en aluminium, blindage ALAC, blindage rapporté d'acier.
Capacité du bouclier : Bouclier tri-phasique.

Armement : 22 batteries secondaires de canons quadruple.. 10 artilleries par accélération laser-plasma. 2 lanceurs d'engins.
Équipement secondaire : Intelligence Artificielle. Batteries d'Energium.

Longueur : 1500 mètres.
Largeur : 625 mètres.
Hauteur : 218 mètres.

Équipage : 2400.
Civils embarcables maximum : 6000.



Classe Astarte Azura
En service : 4

Type : Vaisseau lourd, Croiseur de bataille.
Mission : Vaisseau multi-mission.

Blindage : Superstructure en aluminium, blindage ALAC, blindage rapporté d'acier.
Capacité du bouclier : Bouclier tri-phasique.

Armement : 32 batteries secondaires de canons quadruple. 5 artilleries par accélération laser-plasma. 2 lanceurs d'engins.
Équipement secondaire : Intelligence Artificielle. Batteries d'Energium.

Longueur : 645 mètres.
Largeur : 625 mètres.
Hauteur : 109 mètres.

Équipage : 720.
Civils embarcables maximum : 4000.



Classe Novar'aenar
En service : 250

Type : Ultra-léger, Corvette.
Mission : Escorteur de cuirassé.

Blindage : Superstructure en aluminium, blindage ALAC, blindage rapporté d'acier.
Capacité du bouclier : Bouclier plasmique.

Armement : 4 batteries de canons doubles, 1 lanceur d'engin.
Équipement secondaire : Occulteur visuel (optionnel).

Longueur : 61 mètres.
Largeur : 26 mètres.
Hauteur : 14 mètres.

Équipage : 5.
Civils embarcables maximum : 22.


Classe Catapultae Stellaris
En service : 8

Type : Station "catapulte gémellaire".
Mission : Transport civil, défense militaire, attaque militaire.

Blindage : Superstructure en aluminium.
Capacité du bouclier : Bouclier plasmique.

Armement : 1 catapulte gémellaire. X batteries secondaires de canons quadruple.
Équipement secondaire : Intelligence Artificielle.

Longueur : N/A
Largeur : N/A
Hauteur : N/A

Équipage : 0.
Civils embarcables maximum : 0.


(2) Armées terrestres du royaume


Garde royale Azurane
Commandant : Dame solaire Edwina Nyl'son
Effectif : 1000 soldates, 100 officières.
Niveau d'entrainement : Expert.

Mission : Exclusivement féminine, la garde royale sécurise le palais gouvernemental et obéis aux ordres de la reine.
Équipement : Armures corporelles en carbone, armes laser, armes de corps a corps.



Garde nationale
Commandant : Grand-général solaire Valeri'an Stor'wyn
Effectif : 5 000 000 soldats, dont 500 000 officiers. (hors gardiens de la paix)
Niveau d'entrainement : Entrainé.

Mission : La garde nationale protège le territoire, et assure les devoirs de police en temps de paix.
Équipement : Armures corporelles en carbone, armes laser, armes de corps a corps, chars de bataille, exo-armures, SPAAG.



Armée d’assaut interplanétaire
Commandant : Général Ely'anor Grant
Effectif : 100 000 soldats, dont 1000 officiers. (hors gardiens de la paix)
Niveau d'entrainement : Entrainé.

Mission : L'armée d'assaut interplanétaire est la force d'invasion du royaume, inutilisée en temps de paix, elle assure les devoirs de police.
Équipement : Armures corporelles en carbone, armes laser, armes de corps a corps, chars de bataille, exo-armures, SPAAG.



Commissariat royal Azuran
Commandant : Colonel-militaire Trar'son Georguio
Effectif : 50 agents infiltrés, 2000 agents en uniforme.
Niveau d'entrainement : Entrainé.

Mission : Le commissariat royal Azuran veille a l'absence de "corruption" dans le gouvernement, ou de comportements "déviants".
Équipement : Armure corporelle en carbone, armes laser.


(3) Grades généraux des armées du royaume




Officiers nobles :
Seigneur-amiral/général (solaire ou astral)
Vice seigneur-amiral/général (solaire ou astral)

Officiers du commandement supérieur :
Capitaine de navire (solaire ou astral)
Colonel-{caste} (scientifique, ingénieur, militaire, fonctionnaire)

Officiers du commandement du rang :
Chef de département (ingénieur, militaire, fonctionnaire)
Lieutenant (militaire)

Chef de service (ingénieur, militaire, fonctionnaire)
Sergent (militaire)

Soldats du rang :
Soldat (militaire)
Auxiliaire (ingénieur, militaire, fonctionnaire)

Recrues.



Dernière édition par Azuran le Jeu 4 Oct - 13:56 (2018); édité 55 fois
Revenir en haut
Azuran
Initiés

En ligne

Inscrit le: 07 Mar 2018
Messages: 365

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 21:26 (2018)    Sujet du message: Monarchie technocratique Azurane [MTA] Répondre en citant

5 : Culture

(5-1) : Gouvernement



GOUVERNEMENT CENTRAL

(5-1-1) La Reine : La Reine est la chef du pouvoir exécutif, législatif et judiciaire. Selon la Constitution, elle est également la commandante en chef des forces armées. Elle reçoit conseil des états-généraux du royaume, qu'elle dirige dans l'ordre du jour, mais reste également capable de dissoudre. La charge est héréditaire avec primogéniture féminine. La princesse étant celle qui succédera.

(5-1-2) Les ministères royaux : Le Gouvernement Royal est l'émanation du pouvoir de la reine dans le domaine exécutif. Chaque Ministre Royal est choisi avec soin pour ses compétences dans un domaine précis, et a pour tâche de gérer tout ce qui se rapporte à ce domaine concrètement, en rendant compte devant la reine et devant les états-généraux
  • Haut-ministère de la princesse ("premier ministre").
  • Haut-ministère des affaires étrangères (politique extérieure).
  • Ministère des armes et armées (armée et police).
  • Ministère de la Justice (juges, procédures juridiques et prisons).
  • Ministère de l'industrie (activités économiques).
  • Ministère des universités et de la science (éducation et recherche).
  • Ministère de le culture et des actions sociales (divertissement, tradition, vie civile).

(5-1-3) Les états-généraux du royaume : Assemblée consultative réunissant les quatre castes de la société : les fonctionnaires, les ingénieurs, les scientifiques et les militaires. Elle assure également la régence du royaume en cas d'incapacité de la Reine, peut prendre certaines dispositions législatives par délégation et ordonnances ou pour certaines décisions communes comme le budget annuel. Elle nomme également cinquante pourcent de l'état-major du royaume sur une liste de candidats des hauts gradés de l'armée.

GOUVERNEMENT LOCAUX

(5-1-4) Les assemblées administratives locales : Assemblée législative et exécutive n'agissant que dans le cadre d'un secteur, généralement de la taille d'un continent planétaire, dont les membres sont issus de la population de ce même secteur. Le président de l'assemblée est le plus haut fonctionnaire en présence sur le territoire. Subordonnée aux états-généraux, elle est incapable de légiférer contre. Elles nomment également cinquante pourcent de l'état-major du royaume sur une liste de candidats des hauts gradés de l'armée, répartit entre toutes les assemblées.

(5-1-5) Les conseils communaux : Corps exécutif n'agissant que dans le cadre d'une citée, composé d'un maire et d'un adjoint par tranche de cinq millions d'habitants, les membres sont issus de la population de ce même secteur. Ils assurent la vie de la cité au jour le jour, aux côtés des ordonnateurs.

CORPS POPULAIRES

(5-1-6) Les castes : Après l'âge de vingt et un ans révolus, et la période académique obligatoire accomplie, un jeune Azuran rejoint une des quatre castes. Celle-ci peut-être la caste scientifique, pour les recherches du royaume, les ingénieurs, pour le domaine du physique, les militaires, pour la défense et la police, ou la dernière caste, celle des fonctionnaires, bien que celle-ci regroupe plus généralement la population aux fonctions diverses et n'entrant pas dans les autres castes. Les fonctionnaires de haut rang ou intermédiaires sont nommés après des faits méritants.

(5-1-7) La population : Citoyens pouvant ne pas appartenir a une classe, elle regroupe les jeunes Azurans et les étrangers. Par extension, dans le cas d'un référendum, elle comprend "toute personne résidant sur le territoire du royaume depuis plus de dix années".


(5-2) : Économie


AZURAN INDUSTRIAL MINISTER

(5-2-1) : Généralités

Nation industrialisée, aujourd'hui largement tournée vers le secteur tertiaire (du fait de la robotisation) et misant massivement sur l'innovation, le Royaume Technocratique Azuran est également grand développeur de biens culturels. Les infrastructures développées, le niveau d’imposition faible, le dynamisme en termes d'innovation et l’esprit de libre-entreprise qui découle du libéralisme économique font du commerce intérieur un secteur compétitif. Néanmoins, la richesse finale d'un individu dépendra principalement de ses compétences, au delà même de la politique de répartition des richesses primaires. Ainsi, un ingénieur dont les compétences mathématiques seraient vastes, ou un scientifique faisant des découvertes de renom, recevra de plus grandes récompenses (voir suite).

(5-2-2) : Salaires et monnaies

Le crédit énergétique, monnaie de référence à l’échelle nationale, est une monnaie dite de "réquisition". Chaque année, en prévoyant la production du royaume, 80 % des revenus de l'état sont divisés par le nombre d'habitants. Chaque habitant reçoit ensuite ce "revenu minimum" qu'il peut échanger uniquement contre des biens de consommation, et non contre des biens immatériels ou financiers. Cette monnaie fut créée comme organe de lutte contre la pauvreté après la fondation des Empire et Royaumes Unis, en échange, l'état ne salarie personne sous ses ordres.

Le crédit Azuran, monnaie de référence à l’échelle nationale, est une monnaie dite de "complétion". Elle représente la participation de chaque individu à l'effort industriel et scientifique du royaume, indépendamment du revenu universel des crédits énergétiques. Ainsi, elle fait la différence entre les individus aux compétences moyennes et les individus aux compétences excellentes. Facteur de motivation, elle permet l'échange des biens immatériels et financiers.


(5-2-3) : Le secteur privé

Le secteur primaire emploie 14.7 % de la population active du royaume, notamment dans l'exploitation minière, l'exploitation de Deutérium, l'agriculture et toutes les autres productions nécessaires au niveau des matières premières.

Le secteur secondaire emploie 23,8 % de la population active du royaume, notamment dans l'entretient des imprimantes 3D industrielles, pour les tâches d'appoints, mais aussi pour toutes les autres taches que les machines ne seraient reproduire, comme les chantiers spatiaux, etc.

Le secteur tertiaire emploie 37,1 % de la population active du royaume, notamment dans l'éducation privée, les services aux personnes, les laboratoires de recherches indépendants, les transports en communs, les artistes, et bien d'autres.


(5-2-4) : Le secteur public

Le secteur public emploie 24,4 % de la population active du royaume, notamment du fait des universités publiques, des administrations, des centres de recherches publics, des postes de fonctionnaire, de l'armée, la police, la justice et des quelques entreprises d'états, dont l'énergie en fait partie (Notamment la gestion du parc des réacteurs à fusion).

(5-3) : Universités Azuranes


AZURAN UNIVERSITY AND SCIENCE MINISTER


(5-3-1) : Généralités

Le système éducatif Azuran est centralisé, piloté par le ministère des universités et de la science. En effet, les universités sont le seul lieu d'éducation, seul l'échelon définissant une différence de programme éducatif. L'instruction est obligatoire de 4 jusqu'à 21 ans, bien que la majorité des Azurans continue des études du fait de la longévité fournie par les avancées médicales et naturelles. Les universités jouissent du statut d'établissement public d'enseignement. Leur conseil d'administration est responsable de leur budget, dont le chef d'établissement est l'ordonnateur, et sous le contrôle financier de l'agent comptable.

(5-3-2) : Formations

- Premier cycle : Études de la langue, "Cours civicos-culturels (Histoire-géo, politique, etc)", des mathématiques basiques, de la science basique.
- Second cycle : Études de la langue, "Cours civicos-culturels (Histoire-géo, politique, etc)", des mathématiques avancées, de la science avancée.
- Troisième cycle : "Cours civicos-culturels (Histoire-géo, politique, etc)", spécialisation basique.
- Superior Instituae : Spécialisation avancée en fonction de la caste de l'étudiant.


(5-3-3) : Recherches

L’organisation de la recherche publique Azurane s'organise autour des universités, mais il existe également des laboratoires privés. Cependant, ces derniers sont soumis à la loi du "Global Interest Prior", qui autorise le gouvernement royal a saisir de force toutes les technologies crées par de telles structures si celles-ci sont "susceptibles de concourir a la grandeur du royaume sur le plan militaire, politique ou économique".


(5-4) : Personnages importants



Prénom : Y'tarsmer
Nom : Karsionis
Titre(s) : Première princesse-fonctionnaire héritière du trône.
Courte biographie : "Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum."


Dernière édition par Azuran le Jeu 9 Aoû - 11:43 (2018); édité 16 fois
Revenir en haut
Azuran
Initiés

En ligne

Inscrit le: 07 Mar 2018
Messages: 365

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 21:27 (2018)    Sujet du message: Monarchie technocratique Azurane [MTA] Répondre en citant

6 : Histoire

PRÉHISTOIRE


An 0 : Invention du calendrier sur la base du cycle solaire des saisons.

Véme siècle : Les diverses tribus disséminées se regroupent en villages non-nomades.

VIéme siècle : La majorité des tribus sont maintenant des royaumes féodaux.

VIIéme siècle : Entrée dans l’ère correspondant au début du moyen age.


MOYEN AGE


VIIIéme siècle : Une guerre entre deux empires plonge un des continents dans la première guerre barbare.

IXéme siècle : Ère de paix et de reconstruction, développement des sociétés féodales en grands duchés.

Xéme siècle : Seconde guerre barbare, même belligérants. Age sombre.

XIéme siècle : Période de paix, aucuns incidents, les royaumes sont bien établis, bien que la culture reste accessoire.

XIIéme siècle : Période de paix, aucuns incidents.

XIIIéme siècle : Début de l'ère de la renaissance, les monarchies deviennent centralisées.


RENAISSANCE


XIVéme siècle : Invention des armes à feux, explosifs. Développement de l'ingénierie, de la science et de la culture.

XVéme siècle : Période de paix, aucuns incidents.

XVIéme siècle : Effondrement de certains royaumes sous des républiques, ou des démocraties directes.

XVIIéme siècle : Début de la première guerre mondiale, entre les royaumes et les républiques, démocraties.

XVIIIéme siècle : Fin de la première guerre mondiale, le monde est partagé entre trois empires, subdivisés en royaumes.

XIXéme siècle : Début de l'ère industrielle, les royaumes croissent sans précédents.


ÈRE INDUSTRIEL


XXéme siècle : Unification des empires sous un gouvernement pacifique planétaire, les E&RU. L'objectif sera celui d'éviter une nouvelle ère de chaos par la guerre. Invention des armes atomiques et de la fission nucléaire. Le modèle économique passe vers un "Protectorat du peuple", mélange de socialisme et de capitalisme. Le rôle de la reine sera crée en cette période, comme garante de la sagesse et du nouveau mode de vie technocratique, tout en conservant les vestiges des gouvernements royaux.

XXIéme siècle : Première course a l'espace, création des colonies extra-planètaire.


TEMPS CONTEMPORAINS


*Bien que maîtrisant le voyage interne au système planétaire, la MTA n'avais jamais eu de percée majeure dans l'invention et la construction de systèmes de propulsion galactique de haute-vitesse. Oh, quelques sondes avaient été envoyées dans le vide spatial depuis longtemps, mais ô grand jamais n'avaient elles rencontrer d'espèce intelligente, jusqu'à récemment.

En effet, un petit vaisseau de commerce indépendant crut voir la un nouveau marché, de nouvelles opportunités, ou même une race qui saurais travailler pour elle, après avoir capté les signaux émis depuis Atlantae Primaris pour communiquer avec ses colonies de ce même système. C'est imprudemment que la navette commerçante approcha des frontières du royaume, et essaya de contacter le seul vaisseau présent dans le système planétaire à cet instant, l'Hyppaforalcus, vaisseau de classe Utupia Azura, bien que celui-ci ne disposait encore que de propulsion subluminique lors de ce contact.

Ils acceptèrent l'accostage du vaisseau sur les ponts du navire, mais alors que les fiers commerçants croyaient obtenir ce qu'ils désiraient, par un contrat qui ne leurs était qu'uniquement profitable, ils furent capturés et jeter en cellule, sous les chefs d'accusation de "Tentative de mise en esclavage du peuple Azuran". Le vaisseau de commerce, quant à lui, fut entièrement démonté pour être renvoyé dans les laboratoires d'Atlantae Primaris. C'est alors que par rétro-ingénierie, après des mois d’absorption de la communauté scientifique complète, que le premier moteur gémellaire du royaume fut construit et installer sur l'Hyppaforalcus.

La marine fût rassemblée, celle-ci était de l’extrême puissance de quatre vaisseaux. C'est alors qu'avec la bénédiction de son Altesse Rae'tha Karsionis, qu'ils débutèrent l'exploration des environs immédiats du systéme Azura primaris, les vols servants principalement de tests et de corrections.*
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:39 (2018)    Sujet du message: Monarchie technocratique Azurane [MTA]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Call Of Galaxy Index du Forum -> Encyclopédie À Peu Près Complète de COG -> EAPPCCOG -> Voie Lactée Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com