Call Of Galaxy Index du Forum
Call Of Galaxy
Forum de RP/jeu de gestion de science-fiction, avec des gâteaux
 
Call Of Galaxy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Le Troisième Xylvanion ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Call Of Galaxy Index du Forum -> Encyclopédie -> EAPPCCOG -> Voie Lactée
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
LolKid1999 Deuxième
213

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2014
Messages: 9 440
Localisation: Enfer
Emploi: Étudiant
Loisirs: Hanter les forums

MessagePosté le: Jeu 14 Aoû - 15:16 (2014)    Sujet du message: Le Troisième Xylvanion Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
1. Présentation générale. 

Nom: Troisième Xylvanion.

Type de gouvernement: Autocratie despotique impériale héréditaire.

Dirigeant actuel: Aphamorch Von Olrur Uber .

Titre du dirigeant: L'Aiglon(ne)

Espèces: Développé dans "Culture"

Fondateur(s): Siezon(s), Sieperseus

Adhérents: Sievilide(s) (et autre minorités randoms, Dewums en majorité)

Capitale: Xylvanie (Karvely garde quelques institutions gouvernementales).

Religion d'état: Culte de l'Aiglon et des Ancêtres (non obligatoire+politique anti-rexylienne formelle en place)

Union politique/économique/militaire: Aucune

Ambitions:

-Avoir la meilleure industrie

-Avoir une puissante armée.

Devise: Restaurer notre héritage

Drapeau: Regarde à côté.

Diplomatie: (Montre seulement les nations avec lesquelles un contact diplomatique formel a été établi.)

- État Dewum: Le peuple Dewum a décidé de ne pas respecter la volonté de l'Aiglon, et on a fini par s'en débarrasser, le maintient de cet état étant trop coûteux pour ce qu'il nous rapportait. Profondément attaché au faux-dieu, on estime avoir bien fait en mettant fin à l'union. Rivalité

- Etat Indépendant d'Auchistan: Un ancien partenaire fidèle, on décidés de se léguer contre nous lorsqu'on a aboli la politique Rexylienne de l'état. Sont désormais la mère-patrie du Rexylisme, très déplaisant. Cependant, nos relations ne sont pas aussi froides qu'on pourrai le penser.Méfiance

- Empire de Kalaa: Un empire aveuglé par le mensonge du Rexylisme, et ont adopté des mesures un peu aggressive contre nous. Rivalité

- Nouvelle Fédération Panzalienne: Leur retournement de veste au niveau du Rexylisme permis par Korneria nous a grandement satisfait. Plusieurs accords ont étés signés avec eux contre les Rexyliens. Amicalité

- Empire semi totalitaire Swork: Un protectorat très fidèle qui a suivit le mouvement de dérexylisation de leur nation, et font en ce moment revenir les anciennes valeurs de leur peuple. Très respectable. Allié

- Royaume de Rael: Des adeptes du rexylisme. Peu de contacts Méfiance

- Coalition Impériale Immortelle: Ils refont surface de leur torpeur avec un état d'esprit anti-Rexylien, très plaisant. Plusieurs accords anti-Rexyliens signés avec eux Amicalité

- La Famille Gilnoth: Ce sont des commerçant vraiment envahissants. Cependant, ils ne sont pas des Rexyliens, ce qu'on trouve digne de respect. Plus beaucoup de contacts récemment. Neutre

- Peuple Libre d'Ansya: Cet état, malgré nôtre différence idéologique, pourrait devenir notre allié le plus précieux lorsque le conflit prochain contre le rexylisme éclatera. Nous sommes prêts à envoyer nos troupes se battre à leurs côtés si ils sont attaqués, ou s'ils attaquent. Amicalité

- Démocratie Pandorienne: Une première rencontre particulièrement décevante par rapport à toutes les autre, même celles avec des états Rexyliens. Nous avons aussi des raisons de nous méfier d'eux. Méfiance
_____________________


Dernière édition par LolKid1999 Deuxième le Jeu 9 Fév - 20:00 (2017); édité 59 fois
Revenir en haut
LolKid1999 Deuxième
213

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2014
Messages: 9 440
Localisation: Enfer
Emploi: Étudiant
Loisirs: Hanter les forums

MessagePosté le: Ven 15 Aoû - 15:54 (2014)    Sujet du message: Le Troisième Xylvanion Répondre en citant

2. Géographie.

Secteurs:

Secteur Vieille-Siezonnie: 2ème secteur et capitale du Xylvanion, se situant sur ce qui était l'est du cœur de la Siezonnie.

- Xylvanie Cette planète aux températures basses est la capitale du Xylvanion. Elle accueille le Xylvastag, siège du pouvoir de l'Aiglon. Il est difficile d'obtenir un visa pour séjourner plus d'un cycle industriel, et une politique eugéniste violente est mise en place pour avoir une population qualifiée "supérieure au reste de la nation" par le gouvernement. Ce^pendant, la population de la planète est très basse pour la capitale (5ème, en égalité avec Fondor, et après Miridem) ce qui a forcé l'Aiglon a gaver la population d'hormones (encore plu que sur les autres planètes) pour se reproduire plus vite.

- Galidraan: Une planète tempérée, et disposant de l'infrastructure administrative nécessaire pour s'occuper de son secteur.

- Rigel: Cette planète à la taille "normale" et au climat tempéré est spécialisée dans la production d'armement.

- Procyon: Cette planète, anciennement deuxième planète Siezonnie, est aujourd'hui un membre du Xylvanion, possédant un climat tout autant aride que par la passé, malgré la formation de points d'eau supplémentaires. Elle sert pour l'instant de centre de recherches et d'archéologie publique.

- Panzalire: Cette ancienne planète du noyau xylvanien est en cours de recolonisation.

Secteur Darn-Karvely: Premier secteur à avoir été créé.

- Karvely: De taille normale, gravité normale, assez fraîche (températures de -10°c à 10 °c en moyenne). La population est en majorité sur le premier contient colonisé, mais elle se trouve aussi sur les autres continents depuis que la politique d'effort de colonisation intérieure a été mise en place. Elle accueille énormément de structure administrative, et la plupart des ministères se trouvent sur cette planète, notamment le ministère de la logistique.

- Balmorra: Seconde planète de la nation, et première colonisée sous le SEA. Elle fut intéressante à coloniser, malgré le fait qu'elle soit un peu grosse, car elle possède une bonne température (moyenne de 5°c à 25°c), et son champ magnétique déjà en place. Elle est la planète mère des Sievilides, une race d'insectes, et a convenu avec les autres races impériales d'occuper 3 des 6 continents de la planète .Elle est d'une importante cruciale à cause de la présence de grands complexes industriels produisant tout l'équipement et l'armement nécessaire pour faire fonctionner l'armée impériale. Elle accueille aussi beaucoup d'infrastructure du ministère de la guerre.

- Fondor: Cette planète de taille moyenne et températures conséquentes (20°c -45°c en moyenne) fut colonisée pour ses richesses en hydrocarbures. Mais elle est assez désertique, ce qui empêche une colonisation trop rapide.

- Vares: Sa taille et son climat sont très propice pour en faire un grenier. C'est ce qu'on a fait. La planète est la plus grande productrice de nourriture variée de l'empire. C'est la seconde planète la plus peuplée du Xylvanion, après Karvely, mais celle où le système féodal est le plus fort.

- Miridem: Cette planète n'a que peu d'intérêt au sol. Elle sert de chantiers spatiaux de la nation. Donc au sol se trouve les sièges des multiples entreprises qui exploitent les chantiers. Ses ressources viennent des astéroïdes de son système, et des autres planète de l'empire. Les ressources au sol ne servent qu'à alimenter la population locale.

- Kessel: Une planète assez rocailleuse, avec une dense atmosphère et une une nature toute particulière, et est riche en toutes sortes de ressources, principalement des minéraux. C'est aussi la première colonie qui accueille des Sievilides, principalement sur deux continents cédés par le gouvernement colonial de la planète afin d'accélérer la prise de contrôle de la planète.
_____________________


Dernière édition par LolKid1999 Deuxième le Sam 29 Juil - 20:56 (2017); édité 122 fois
Revenir en haut
LolKid1999 Deuxième
213

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2014
Messages: 9 440
Localisation: Enfer
Emploi: Étudiant
Loisirs: Hanter les forums

MessagePosté le: Dim 24 Aoû - 10:07 (2014)    Sujet du message: Le Troisième Xylvanion Répondre en citant

3. Technologies.

Technologies militaires:

Railgun: On un met un projectile, avec une grande masse volumique de préférence (et conducteur), entre deux rail parallèles conducteurs. Ils doivent entrer en contact. En injectant un courant électrique, il y a un champ magnétique qui se crée entre les deux rails et "pfiouh". Ce canon est utile grâce à sa longue portée et sa cinétique.

Laser: Arme de précision. À force d'exciter des atomes , ils émettent des photons. Puis on les concentre pour qu'ils forment un rayon . Rayon qui chauffe la surface qu'il atteint selon l'excitation et la concentration des photons.

Maser: Elle aussi est une arme de précision. Elle a le même fonctionnement qu'un laser, sauf qu'au lieu d'amplifier de la lumière, on amplifie des micro-ondes, dans un stock d'atomes d'hydrogène et une cavité magnétique. Elle est en théorie plus précise et puissante qu'un laser.

Gatling à munitions perforantes: Une gatling, donc un barillet qui tourne de sorte à envoyer plein de projectiles, qui, dans ce cas présent, sont des munitions qui pénètrent divers types de blindage.

Canon à Hadrons: Canon, qui propulse des hadrons, particules telle que les protons, qui sont composées de quarks, d'anti-quarks, et de gluons.

Armes à plasma: Armes utilisant le plasma, le 4ème état de la matière, comme projectile . C'est une sorte de gaz ionisé très chaud, mais sans être un gaz. On l'obtient dans la fusion,et on le conserve dans des cages électromagnétiques en tore et sous pression, pour éviter de le perdre. On le projette comme ça avec les lances-plasma, ou on le fait sortir grâce à un champ magnétique. Il provoque des brûlures. Des grosses brûlures. On l'utilise aussi dans l'industrie en général.

Cadhérase: C'est le nom donné à un nuage composé de virus, qui, lors du piratage d'une cellule, la force à produire des enzymes et anticorps qui s'attaquent aux jonctions intercellulaires, et plus particulièrement aux protéines qui sont responsable du maintien, les Cadhérines. Une fois supprimées, les tissus organiques se liquéfient, et on fini par obtenir un tas de cellules désolidarisées et infectées par le virus. Le virus agi quasiment instantanément, et n'hésite pas à emprunter les voies de communications organiques pour frapper partout. La maladie causée est auto-immune, il faut donc un traitement pour espérer en guérir. Le SEA a conçu un traitement, mais n'en produit pas.

Antimatière: C'est comme de la matière, avec les même propriétés, sauf que c'est l'exact opposé de la matière, au niveau des charges électriques attribuées aux antiparticules. Par exemple: Un antiproton est de charge négative, alors qu'un proton est de charge positive. Ce qui fait que lorsque de la matière entre en contact avec de l'antimatière, boum. Et un gros boum, qui plus est. Cela produit une quantité phénoménale d'énergie. On l'obtient dans des accélérateurs de particules, en faisant rencontrer des particules à très grande vitesse. Les antiprotons et positrons qu'on obtient, on les met dans des cages sous vide soumises à un champ magnétique. On l'utilise ensuite dans le domaine de l'énergie, pour alimenter les vaisseaux et leurs moteurs et boucliers si friands en énergie, ou de l'armement, en utilisant des cages bien plus petites, qui servent en général de magazine, et une petite quantité d'antimatière suffit à avoir des résultats satisfaisants au niveau énergétique.

Boucliers à plasma: En gros, on diffuse du plasma autour du vaisseau, emprisonné par un puissant champ magnétique. On modifie l'intensité du champ à certains endroit pour qu'il circule autour du vaisseau, afin de le stabiliser, mais aussi pour qu'il laisse une ouverture de tir aux armes du vaisseau, et de se concentrer sur un point. Particulièrement efficace face aux électromagnétiques. Marche de pair avec les batteries de missiles AM afin d'améliorer la protection, en supprimant rapidement ou partiellement les menaces trop grandes pour le bouclier ou le vaisseau.

Gluons: Ces bosons sont responsables de la formation des Hadrons. Ce sont comme des gros pots de colle, qui viennent coller les quarks ensemble. On les obtient dans les accélérateurs et on les conserve dans des caisses très froides. Ils servent de munitions à de canons qui interagissent fortement avec la matière, déstabilisant les particules des atomes, et les rend extrêmement instables.

Armes à protons: Processus fait d'avance pour les missiles. Dans la chambre de tir, il y a de l'hydrogène qu'on bombarde de positrons pour se débarrasser des électrons. Ensuite, avec les gluons, on les concentre au centre, et pour les propulser, on utilise un champ électromagnétique, comme pour les Railgun. Ionise très fort, et peut produire de l'AM sur le lieu de l'impact avec la matière de la cible.

Armes à Gammas: Ces armes marchent plus ou moins sur le principe d'un laser: Un isotope instable qui a émis une particule alpha ou beta peut émettre un gamma, moins ionisant mais plus perforant que les autres. Alors dans un espace confiné qui représente une grosse partie du canon, on a un cocktail d'isotope qui, une fois après avoir émis des particules alpha/beta, détectées par le compteur Geiger installé sur une partie du canon qui va émettre de la lumière vers un récepteur, qui dira aux lasers dans le canon de tirer sur la munition radioactive, afin de l'exciter pour qu'elle envoie plein de gammas pour qu'elle passe à un niveau d'énergie plus stable. Les Gammas sont très dangereux. Ils se fichent de la matière, ils perdent juste de la puissance en traversant, mais continuent leur route. Leurs effets sont multiples et en font une arme très performante sur le champ de bataille.

Gammaser: Dans les petits calibres d'arme à gammas, au lieu d'utiliser les lasers pour exciter les isotopes de la chambre de tir, on utilise un maser, pour garder des gammas d'une puissance potable, malgré la taille réduite en général de ces armes.

Stérilisateur:C'est une arme de destruction au principe simple. C'est un moteur à failles gigantesque, dont l'ordinateur quantique peut calculer avec précision l'ouverture de failles gigantesques. Il en ouvre une dans l'atmosphère de la planète cible et l'autre qui lui est liée dans l'espace. L'air ira donc dans l'espace, et l'atmosphère de la planète sera aspirée. La planète ne sera donc plus capable de posséder de l'eau liquide, et les êtres vivants dessus ont très peu de chances de survivre à ça.

SAN: . C'est un système d'implantation de modules qui marchent à l'AM dans le système nerveux, destiné à améliorer les facultés cognitives des Sieperseus et Sievilides, en agissant comme des super neurones en envoyant des impulsions électriques. Améliorant les sens, la réactivité, la mémoire, les capacités physique en général. Elles donnent aux porteurs grâce à de multiples capteurs, une vision à 360°,ce qui fait d'eux des très bon soldats. Les militaires Sieperseus (les clones en général) et Sievilides en possèdent une version plus létale: plus axée sur l'amélioration des reflexes et des capacités physiques, elle ajoute un dangereux injecteur, qui contient des cellules lymphatiques isolées qui produisent toute sortes de toxines, ainsi que des version très dangereuse de la Cadhérse. Un millième de seconde après un contact avec un corps étranger, une aiguille chauffée au plasma de 20 cm vient se planter dans la chair de l'individu, et déverse son contenu en un quart de seconde, avant de revenir dans le module létal. Il y a aussi un module qui projette sur commande du cerveau du plasma (une petite quantité) sur 2 mères. Il y a aussi un système d'analyse du corps, et lorsque que les signes vitaux sont nuls ou bizarres, les modules diffusent l'AM de leurs batteries dans tout le corps. Pareil pour les modules de Cadhérase. Il y a une version pour les civils, qui est dépourvue des améliorations offensives, destinée au contrôle de la population, sans réelle augmentation physique/cognitive, qui s'applique sur toutes les populations impériales.

Armure assistée: Ces armures, comme leur nom l'indique, aident la personne qui les équipe à la porter, à l'aide de servomoteurs placés aux articulations. Cela est nécessaire, car ce type d'armure est extrêmement lourd, du à leur blindage composite de Falcartun, de polyéthylène, et de titane-aluminium. Cette protection supplémentaire offerte au soldat est associée à des systèmes de recyclage d'air et de filtrage de radiations avancés, ainsi que des régulateurs de température. De plus, ces armures ont plusieurs types de capteur intégrées dans leur casque, et des systèmes de visées complexes, pour assister le soldat au combat. Il faut cependant un entrainement spécial pour s'en vêtir. Il en existe deux types pour l'instant, une pour l'armée régulière, et une autre plus complexe pour les légionnaires xylvaniens.

Technologies "civiles":

Moteur à failles: Le but de ce moteur est de permettre le voyage supraluminique, grâce à, comme son nom l'indique, à des failles, qui agissent comment des portes-raccourcis entre le point d'entrée et le point de sortie. Le passage est quasi-instantané, il dépend seulement de la rapidité des moteur infra-luminique, et le temps d’ouverture des failles, qui fluctue en fonction de la distance des deux failles, et la taille, duh.

Centrale à fusion: Centrale thermonucléaire qui utilise le principe de fusion. En chauffant très fort (mais vraiment très fort) deux atomes légers, il forment un atome plus lourd, éjectent un (ou des) neutron(s), et donc beaucoup d'énergie, si c'est bien fait. La fusion produit théoriquement plus d'énergie que la fission, est plus "propre" et utilise des éléments bien plus communs que la fission. Elle produit même du plasma.

Clonage: On prend une cellule de la personne qu'on veut cloner, on met le noyau de la cellule dans une autre cellule (sans noyau), on l'incite à se multiplier avec des flashs, on obtient si tous se passe bien un fœtus. On le met dans un utérus (un exo ou un normal, qu'on trouve chez les femelles ). Si on a pas joué avec les gènes, ou on a pas donné des produits, il sort après le temps de gestation normal de l'espèce. L'enfant sera une copie exacte du donneur de noyau. Avec quelques modifications génétiques, on peut avoir une armée simple mais efficace et une banque d'organes sur pied.

Moteur gémellaire: C'est un moteur qui permet d'entrer dans un univers parallèle avec des lois de la physique différente, ce qui permet le voyage superluminique, la vitesse de la lumière étant plus "haute" dans cet univers.

Module de communications quantiques:
En se servant du principe d'intrication quantique, on a créé un réseau de communications superluminiques, indétectable et inbrouillable. En gros, lorsque deux particules sont liées, elles vont partager le même spin, un état quantique. Et si l'une d'entre elle change son spin, l'autre le fera aussi, peu importe sa distance par rapport à sa particule liée. Les spins haut et bas agissent comme des 1 et des 0 dans le binaire, ou comme du morse. Elles sont misent par groupes de 20, afin d'avoir 1048576 possibilités de messages différents. On excite de certaines manières les électrons pour faire changer leur spin. Par exemple, si vous voulez envoyer un message, toute les seconde, vous enverrez une partie du message, que le module récepteur traduira, et votre message se finira par 20 1 ou 20 0 pour montrer que c'est finit. Le récepteur devra soit aussi juste mettre 20 0 ou 20 1 (mais l'inverse du dernier message) pour montrer qu'il y a eu réception du message, ou devra envoyer son message de la même façon, se terminant par 20 0 ou 20 1, de la même façon qu'avant. Une communication quantique se termine toujours par un accusé de réception simple.
_____________________


Dernière édition par LolKid1999 Deuxième le Mar 29 Aoû - 19:31 (2017); édité 159 fois
Revenir en haut
LolKid1999 Deuxième
213

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2014
Messages: 9 440
Localisation: Enfer
Emploi: Étudiant
Loisirs: Hanter les forums

MessagePosté le: Jeu 13 Nov - 17:38 (2014)    Sujet du message: Le Troisième Xylvanion Répondre en citant

4. Armée.

Armée de terre:

Infanterie:

- Escouade classique: Une unité d’infanterie volontaire, ou de clones, et entraînée, utilisée principalement dans le combat d’infrastructure, et un peu le combat de rues. Elle se déplace rarement à pied de la base aux lieux de combats, ou l'inverse. Il existe les escouades complète, de 12 soldats (comportant 2 personnes équipés d'armes lourdes, commandés par un officier du terrain), et les demi-escouades, celles de 6 soldats (un seul armé lourd). Armées de fusils gammaser, d'armes de poings ayant le même fonctionnement, mais en plus petit, et des grenades AM/à protons. Ils ont une armure moyenne, des capteurs thermiques et visuels, une armure hermétique, des lampes au casque, un respirateur et un système de recyclage d'air. Un à deux hommes peuvent posséder une armure assistée PA-1, et possède donc des armes comme le canon gamma personnel. L'escouade est aussi capable de déployer 5 mini-droïdes SD-1.

- Commando: Cette unité, composée de 4 soldats par groupe (commandée par un officier du terrain). Elle pourrait être comparée à un couteau suisse, étant donné l'entrainement certes généralisé mais poussé des membres du commando. Un équipement plus perfectionné que celui des troupes de bases, plus de capteurs, etc... Ainsi qu'une armure légèrement plus coûteuse étant donné sa composition exclusive de composite-nanotubes. Ils manient en théorie tout l'armement impérial.

- Escouade du génie: 4 soldats, lourdement blindé, utilisé pour utiliser les armes lourdes de l'armée de terre. Ils utilisent des lance-plasma, lance-roquettes, canons à protons personnels et charges de démolition. Ils ont aussi les même standard d'équipements de l'armée, mais en plus lourd.

- Mini-Droïde SD-1: Ces droïdes d’environ 30 cm (dans toute les dimensions) sont utilisés pour le sabotage. Ils possèdent 8 pattes, une petite lance à plasma, un propulseur, une batterie d'AM, des systèmes de communications avec les autres droïdes, et de multiples senseurs. Ils sont autonomes une fois déployés, et tentent de saboter les objets de l'ennemi.

- Droïde Sonde "SPY-1": Un droïde sonde, disposant d'un système de camouflage basé sur le changement de pigments, qui sert à la reconnaissance dans toute sortes d'environnement. De sa forme arachnoïde, il fait 2 mètres de haut et possède un pistolet gammaser.

- Droïde d'application: Un droïde de 3 mètres de haut, autonome, fait pour supporter les troupes dans toute sortes de situations. Il a un blindage moyen, divers capteurs, quadrupède, et des systèmes de communications. Ils sont armés à droite d'un canon gammaser à cadence rapide léger, et d'un canon à gammas personnel à gauche. On les utilise au sol, comme dans l'espace.

- Droïde anti-infanterie: Conçu pour la délétion de l'infanterie adverse, ce droïde quadrupède de 3 mètres de haut est armée d'un canon gammaser à cadence rapide léger à droite, un lance-plasma à gauche, relié à un réservoir de plasma très blindé. Il possède les même caractéristiques que le droïde d'application.

- Droïde anti-véhicule: De même conception que les droïdes ci-dessus, cette unité, comme son nom l'indique, est plus axée sur la destruction de véhicules ennemis. Il est armé d'un canon à protons à droite, et d'un canon AM à gauche, et possède un blindage légèrement plus lourd que ces semblables.

Infanterie mécanisée:

- UMB-1: L'Unité Mécanisée Basique, est une sorte de robot de 5 mètres de haut, de forme humanoïde, disposant d'un blindage léger fait de Falcartun, et d'un squelette de nanotubes de carbone, conçu pour être relativement facile à produire. Cette unité est la clé de voûte de l'armée de la NSS. Elle est équipée d'un cockpit, avec la place pour un pilote, plus ou moins confortable dans ce cas là, ou un serveur d'IA, qui prend toute la place. Deux jambes, et deux bras. Au bras droit, un canon gammaser à cadence rapide lourd, qui peut servir d'arme anti-aérienne ou anti-infanterie primitive, et un canon à gammas léger. (Les versions ayant des mains à la place des armes servent en tant qu'ouvriers dans le civil.)

- UMI-1: Possédant le châssis de l'UMB, ce robot est spécialisé dans le flambage de petit soldats à poil sur le champ de bataille. Il possède une lance à plasma (plus grosse portée que le lance-plasma) à la place du canon à gammas, mais toujours le canon gammaser à cadence rapide lourd.

- UML-1: De ses 6 mètres de haut, son blindage lourd, etc... Cette unité est la version loude de l'UMB-1. Il est toujours humanoïde, il a un canon à gammas moyen à gauche, deux canon gammaser à cadence rapide lourd à droite, un petit canon à protons et un lance-missiles dans son dos. Sauf que lui, il n'a aucun usage dans le civil.

Véhicules:

- TUTT-1: Véhicule de transport de troupes. Il fait 11 mètres, possède un blindage moyen pour être ni trop lent ni trop fragile, des roues à l'avant, des chenilles à l'arrière, et deux canons gammaser à cadence rapide lourd au deux extrémités du véhicule. Il peut transporter jusqu'à 3 escouades complètes d'infanterie, leur équipement et du matériel pour x ou y raisons.

- VAC-1: Un véhicule de défense urbaine. Il est léger, rapide, avec des roues à l'avant, des chenilles à l'arrière. Il est armé d'un canon gammas léger à cadence rapide, et une mitrailleuse gammaser lourde. Il sert à la patrouille et défense dans les villes. Il peut être piloté par un soldat ou une IA.

- TLTT-1: Un tank léger, possédant la configuration standard de blindage de l'armée, mais en version légère. 5 mètres de long, 2.5 de large comme de haut. Il est assez rapide, mais plutôt fragile, et sert dans quasiment toute les situations de combat terrestre. Armé d'un canon gamma moyen, et d'un canon gammaser à cadence rapide lourd. Deux membres d'équipage pour y opérer, ou une IA.

- TMTT-1: Un tank moyen, possédant un blindage de Falcartun et un squelette de nanotubes de carbone, pour pas changer. 6 mètres de long, 4 mètres de large, et 2.5 de haut. Moins rapide, moins maniable, mais plus blindé et puissant que le TLTT, il est présent quasiment partout. Il est armé d'un canon gamma lourd, un lance grenade ioniques, et un canon gammaser à cadence rapide lourd.

- ALP-1: Sur le châssis du TMTT, ce véhicule sert d'artillerie longue portée. De sa portée théorique de 20 km grâce à son canon électrique omni-munition, on s'en sert dans toute sorte de situation permettant de faciliter le combat. Il est aussi équipé d'un canon gammaser à cadence rapide lourd.

- AAB-1: Sur le châssis du TMTT, ce véhicule sert de DCA mobile et blindée. Censé couvrir les autres unités contre toute menace aérienne, le véhicule est armé d'une tourelle mitrailleuse gammaser à cadence rapide AA (TG-AA), couplée à deux lance-missiles AA. Il possède aussi un canon maser à cadence rapide lourd.

- TAAP-1: Unité spécialisée dans la sape. Il s'agit d'une sorte de ver de terre blindé long de 50 mètres, possédant une foreuse à plasma pour creuser dans le sol, et un propulseur pour être relativement rapide. Il sont armé de toutes sortes d'armes terrestres: des canons gammasers de tout calibres, des poseurs de mines, des injecteurs de Cadhérase, etc...

- THTT-1: Ce tank aux dimension plus grande que ce dont on a l'habitude de faire (8 m de long, 6 de large et 3 de haut) est l'unité terrestre classique la plus lourde qu'on possède. Il est armé de deux canons gammasers lourds jumelles, deux canons gammasers à cadence rapide, un lance missile multi-munitions avec un système de verrouillage.

Organisations:

- La sécurité civile: Organisation servant à la maintenance de l'ordre et de la sécurité dans les villes de l'Empire. Ils sont exclusivement composés de clones Sietorgiens, ainsi que des Siezons déshumanisés dans les rangs, commandés par des officiers eux aussi venant de laboratoires. Ils possèdent des armes légères, et sont assignés avec eux certains droïdes et les unités légères, dans les véhicules et l'infanterie mécanisée. Dévouée au gouvernement xylvanien, elle fait durement appliquer et respecter la loi impériale, et s'occupe de détruire toute résistance en territoire conquis ou les mouvements contestataires du gouvernement situés en zone urbaine.

- La police militaire Xylvanienne: S'il y devait y avoir une sécurité civile pour l'armée xylvanienne, ce serait bien cette organisation. Agissant comme une police qui doit faire respecter la volonté de l'Aiglon. Ils n'hésitent pas à supprimer tout officier ou soldat qui pourrait être une menace contre l'empire, tout en rejetant la faute sur d'autre adversaires de l'empire afin de justifier des attaques contre ces derniers. Ils ne sont connus que des services secrets, et de l'Aiglon.

- La Garde Xylvanienne: Ce corps ultra-sélectif inspiré de la garde personnelle de l'Aiglon lors du deuxième Xylvanion, celle-ci a été réintroduite par Aphamorch Von Olrur Uber. Ce corps composé de 1 000 personnes membres dont l'espèce est officiellement membre du Xylvanion, dont 500 exclusivement de Xylvanie. Ils agissent comme la garde de l'Aiglon, bien sûr, mais sont aussi ses bourreaux personnels, et agissent comme des membres de forces spéciales. Sélectionnés après 10 ans de service actif dans l'armée, ils passent des épreuves extrêmement dures et qui se résultent souvent en la mort de 9 candidats sur 10. Après ces tests, dans lesquels ils sont fanatisés, ils reçoivent une imposante armure rouge, et doivent porter deux armes: un fusil gammaser lourd, et une bâton double-lame déployable manipulant du plasma. Bien que leur hiérarchie interne soit floue, toute personne dans le Xylvanion doit leur obéir au doigt et à l’œil sans quoi ils subiraient des sanctions personnalisées. Un garde Xylvanien l'est à vie, et doit être prêt à mourir si l'Aiglon l'ordonne.

- La Légion Xylvanienne: Ce corps d'armée d'élite est composé, comme son nom le laisse supposer, de soldats venant de Xylvanie. Leur entrainement est bien plus dangereux et exigent que celui des soldats réguliers, 1 conscrit sur 3 mourant avant de finir son initiation. Les êtres qui en ressortent sont sensés être capables de survivre seul en territoire ennemi, et de prendre la tête d'une armée allié sans commandement. Les légionnaires doivent tous être équipés d'armure assistée PA-2, nettement plus couteuses que leurs homologues de l'armée régulière. Ils possèdent donc un grand nombre d'armes hors du commun ( canon gamma personnel, et autre joyeuseries du style). Leur armure est rouge, symbole de Xylvanie et de l'Aiglon
Pour chaque légionnaire, il y a environ 3 axillaires, des soldats venant d'autre mondes du Xylvanion, mais qui ont étés sélectionnés pour assister les légionnaires au combat. Leur entrainement est lui aussi extrêmement exigeant. En plus d'assister leur légionnaires, ils doivent les aider à entretenir leurs armures assistées. Cependant, eux portent des armures standards, mais elles-aussi rouges.

Armée de l'air:

Patrouilleur "VPA-1": Ce véhicule est spécialisé dans la patrouille en basse atmosphère, comme l'indique son nom. Il est plutôt rapide, au détriment de son blindage. Avec ses 10 mètres de long, il est armé de 2 CG-AA et deux lance missiles. Il possède plus de censeurs que la canonnière, et peut être utilisé par deux opérateurs, ou une IA.

- Canonnière "VAA-1": Un véhicule, qui ne peut se trouver qu'en atmosphère, fait pour soutenir les troupes au sol avec un arsenal on ne peut plus gros. De ses 20 mètres de long, 5 de haut de de large, il possède un blindage lourd, mais on a pas besoin de plus. Il est armé de 2 TG-AA, 2 canons gammas moyens, 5 lance-missiles, deux canons gammaser à cadence rapide lourds. Il peut aussi envoyer des leurres, et doit être opéré par 7 opérateur, ou 4 IA de contrôle différentes.

Organisation:

Armée de mer:

Organisation:

Flotte spatiale:

Ultra légers:

- Transporteur spatial léger "Libellule" (15000/?) : Un véhicule de transport entre l'espace et le sol. Il fait 40 mètres de long sur 5 de large et de haut, possède un blindage moyen ainsi qu'une vitesse moyenne, piloté par deux pilote ou une IA. Il est armé de 2 TG-AA, deux canons gammaser à cadence rapide AA, ainsi que de 2 lance missiles. Peut transporteur 2 à 3 véhicules, plusieurs unité d'infanterie mécanisée et 5 escouades complètes.

- Intercepteur "Frelon" (30000/?): Un vaisseau fait pour descendre les ULE légers. Il fait 25 mètres de long, 7 de large, 4 de haut. Il est rapide et maniable, mais assez fragile, étant donné qu'il possède un blindage léger pour garder sa célérité. Il est armé de deux canons gammaser à cadence rapide AA, et un lance missile AA léger. Piloté par un pilote ayant reçu une formation sommaire, ou une IA.

- Chasseur de supériorité "Vautour" (15000/?): Ce chasseur, plus blindé et moins maniable que le Frelon avec ses 35 mètres de long, 8 de large, et 7 de haut, est fait pour descendre facilement tout ULE. Il est armé de 4 canons gammaser à cadence rapide AA, une TG-AA, 2 lance missiles AA légers. Il faut deux pilote dedans, ou une IA, pour qu'il fonctionne comme prévu.

- Bombardier "Embraseur" (30000/?): Un vaisseau fait pour appuyer les troupes dans l'espace, et au sol. Il fait 30 mètres de long, 8 de large et 5 de haut. Lui aussi est rapide et maniable, au détriment de sa puissance. Il est piloté par un pilote ou une IA. Il est armé de deux canons gammaser à cadence rapide AA, et d'un lance-bombes guidées.

Légers:

- Frégate classe Galidraan (5000/?): Ce vaisseau est armé pour détruire toute menace représentant des aéro/spationefs dans la portée de tir de ses armes, ainsi que de vaguement soutenir les troupes au sol. Il a un blindage léger, évidemment, comme pour son bouclier, et il est assez maniable, avec ses 125 mètres de long, 30 de large et 20 de haut. Il est armé de 15 TG-AA, 10 batteries de missiles, 4 tubes lance missiles, et 4 canons gammas légers.

- Destroyer classe Miridem (5000/?): Ce vaisseau sert à la destruction des cibles spatiales qui ne sont pas des ULEs. Il fait 145 mètres de long, 36 de large, et 25 de haut. Il a un blindage léger comparé aux autres vaisseaux, est très maniable, mais moins que le classe Galidraan. Il est armé de 10 TG-AA, 8 batteries de missiles, 10 tubes lance-missiles, 7 canons gammas léger et 3 canons à protons.

Moyens:

- Croiseur léger classe Vares (2000/?): C'est le plus petit porteur d'ULE. Avec son blindage moyen, et son matériel de détection, il est censé être une unité polyvalente. Il fait 285 mètres de long, 90 de large, et 70 de haut. Il peut porter une 20aine ULE de tout types. Il est armé de 20 tubes lance-missiles, 10 canons gammas légers, 3 moyens, 5 canons à protons légers, 2 moyen, 40 TG-AA, et 30 batteries de missiles.

- Croiseur classe Fondor (600/?): C'est une version plus lourde en général que le classe Vares. Il est donc une unité polyvalente, et aussi un porteur d'ULE. Il fait 560 mètres de long, 180 de large et 120 de haut. Grâce à ses hangars agrandis, il peut porter une 40aine d'ULE. Il est armée de 35 tubes lance-missiles, 20 canons gammas léger, 8 moyens, 10 canons à protons léger, 5 moyens, 50 TG-AA et 30 batteries missiles

Lourds:

- Croiseur de bataille classe Ingentia (200/?): Encore un croiseur plus lourd que le Vares, donc moins rapide. Il est moins polyvalent, cependant. Il fait 870 mètres de long, 250 de large, 200 de haut. Il ne porte aucun ULE. Armé de 40 tubes lance-missiles, 30 canons gammas légers, 12 moyens, 4 lourds, 10 canons à protons légers, 6 moyens, et 2 lourds, ainsi que 30 TG-AA et 20 batteries de missiles, et enfin, 4 canons à gluons légers. Il a un lanceur d'ogives spéciales.

- Transporteur spatial classe Volgoplan (160/?): Ce vaisseau, lourd et assez lent, est fait uniquement pour le transport d'unités. De ses 920 mètres de long, 300 de large, et 250 de haut, il est capable de porter jusqu'à 300 ULE. Il est cependant moins armé: 15 canons gammas légers, 7 moyens, 8 canons à protons légers, 3 moyens, 40 TG-AA et 30 batteries de missiles.

- Cuirassé classe Procyon (60/?): Encore plus gros et lourd que le classe Volgoplan, le classe Procyon. De ses 1250 mètres de long, 300 de large et 250 de haut, il sert de principal unité de domination du champ de bataille: son armement est polyvalent, et il est équipé de hangars. Il est armé de 60 tubes lance-missiles, 50 canons à gammas légers, 20 moyens, 8 lourds et un de calibre géant. Il a aussi 100 TG-AA, et 60 batteries de missiles, ainsi que 30 canons à protons légers, 10 moyens et 3 lourds, et enfin, 6 canons à gluons légers et 2 lourds. Il peut porter jusqu'à 80 ULE. Il possède 3 lanceurs d'ogives spéciales.

- Vaisseau de défense classe Panzalire (60/?): Ce vaisseau, lent et blindé, est fait pour englober toute une flotte avec un bouclier de plasma de globalité. Il a bien sûr un bouclier personnel. Il fait 1050 mètres de long, 275 de large et de haut. Il est, pour bien assurer sa fonction, peu armé: 10 canons gammas légers, 4 moyens, 5 canons à protons légers, 2 moyens, 30 TG-AA et 20 batteries de missiles.

Ultra Lourds:

- Super Cuirassé classe Xylvanie (6/?): Ce sont les vaisseaux amiraux de la flotte, comme le nom l'indique, des versions géantes des classe Verdun. Les plus blindés, les plus lents, les plus grands (8250 mètres de long, 2050 de large et 1750 de haut), etc... Ils peuvent porter jusqu'à 400 ULE. Son armement est polyvalent, bien qu'il penche plutôt vers la destruction de vaisseau de grande taille, et soutient des troupes au sol. Il est armé de 200 tubes lance-missiles, 200 canons gammas légers, 100 moyens, 50 lourds, et 3 de calibre géant. Il est aussi armé de 400 TG-AA, 300 batteries de missiles, 100 canons à protons légers, 40 moyens et 10 lourds, et enfin 10 canons à gluons légers et 3 lourds. Il possède comme armement spécial 10 lanceurs d'ogives spéciales, et un Stérilisateur.

- Porte-vaisseaux classe Von Olrur Uber(1/?):Deuxième type de vaisseau amiral, celui est fait, comme son nom l'indique, pour transporter des Ultra-légers (jusqu'à 2000). Il fait 6500 mètres de long, 1800 de large et 1500 de haut. Son armement est bien évidemment moins lourd que celui du Super Cuirassé, mais il peut cependant se débrouiller contre des vaisseaux plus petits: Il est armé de 100 tubes lance-missiles, 100 canons gammas légers, 50 moyens et 25 lourds. Il possède cependant 500 TG-AA, 300 batteries de missiles, 20 canons à protons légers, 10 moyens et 5 lourds. Pas de lanceurs d'ogives, ni d'arme de destruction massive outre celle des vaisseaux qu'il porte.

Stations:

Station de défense légère: L20m h20m l20m: légèrement blindée, armée de 4 TG-AA , de 2 batteries de missiles AM ainsi de 2 canons à protons légers.

Station de défense moyenne: L50m h50m l50m: moyennement blindée, armée de 8 TG-AA, 4 canons à gluons légers, 4 batteries de missiles et 1 canon Gammas léger.

Station de défense frontalière: L100m h50m l100m: moyennement blindée, sur la frontière. Armée de 10 TG-AA , 6 batteries de missiles, 5 lance-missiles moyens et 5 canon Gammas moyen.

Poste frontière: L400m h200m l400m: lourdement blindée, possédant des boucliers moyens, les vaisseaux souhaitant franchir notre territoire doivent passer par là. Armée de 30 TG-AA, 10 batteries de missiles, 2 canons à protons moyens, 10 lances missiles moyens, et de 5 canons Gammas moyens.

Station de défense lourde: L1000m h400m l1000m: Lourdement blindée, avec de lourds boucliers, est capable de terribles performances défensives, ainsi que de prendre les commandes de leur partie du réseau défensif d'une planète. Armée de 50 tourelles TG-AA , 20 lance missiles moyens, 20 canons à protons moyens et 5 lourds, 20 batteries missiles moyennes et 5 lourds, 10 canons Gammas moyens et 3 lourds, avec un lanceur d'ogive.

Station spatiale de commandement: L2500m h1000m l2500m Contrôle le réseaux défensif d'une planète, possède des hagards de maintenance pour quelques légers et lourds ainsi que pour 800 chasseurs/bombardiers, lourdement blindée, avec de solides boucliers. Elle sert aussi de quai d'embarquement aux vaisseaux civils, et vaisseaux militaires. Armée de 200 TG-AA , 60 batteries de missiles, 50 canons à gluons moyens et 20 lourds, 50 lances missiles moyens et 20 lourds, 20 canons à Gammas moyens, 5 lourd et un géant, ainsi que des lanceurs d'ogives.

Organisation:
_____________________


Dernière édition par LolKid1999 Deuxième le Mar 29 Aoû - 19:47 (2017); édité 93 fois
Revenir en haut
LolKid1999 Deuxième
213

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2014
Messages: 9 440
Localisation: Enfer
Emploi: Étudiant
Loisirs: Hanter les forums

MessagePosté le: Mer 8 Avr - 08:16 (2015)    Sujet du message: Le Troisième Xylvanion Répondre en citant

5. Culture.

Personnage importants:

Aiglon (dirigeant): Aphamorch Von Olrür Uber (Sieperseus). Âgé de 35 ans, il est le fils unique du premier nouvel Aiglon. Renié par son père, attaqué par les ecclésiastes rexyliens, et éduqué par les scientifiques de l'Atome, il a organisé la chute de son père, la guerre civile qui lui a permis du faire une énorme purge de tous ses opposants, et la mise en place d'une politique anti-rexylienne sévère. Il eu l'idée de toutes les réformes qui ont mené à la proclamation du 3ème Xylvanion, et il est fondateur de la crainte Garde Xylvanienne.

Grand Vizir (premier ministre, régent officiel, et Vice-Roi de Karvely): Elia Revel (Sieperseus). Âgée de 30 ans, cette femme était la fille de son prédécesseur, et est la conjointe d'Aphamorch. Elle du remplacer son père après une crise sur Karvely, cette dernière l'ayant forcé à abandonner son poste à cause de son échec à la gérer. Elle semble encore plus zélée que son mari vis-à-vis de beaucoup de question Rexylienne.

Légataire (chef des armées et des flotte du Xylvanion et ministre de la guerre): Dymberk Vaiken (Sieperseus). Fils de colon de Balmorra, cet homme âgé de 56 ans, il eu une carrière très honorable au sein de l'armée impériale, il fut freiné quelques années au rang de simple général à cause de ses visions révolutionnaires au niveau de la religion d'état. C'est par pur hasard qu'il prit la place de Revel comme Légataire, et critiqua longtemps la politique laxiste d'Oruv au niveau des ordres religieux, le poussant à rejoindre les putschistes.

Ministre des relations externes: Duc Filo Dedryk (Sieperseus). Originaire de Vares, cet explorateur-diplomate de 47 ans établi des contacts avec de nombreux états de la Voie Lactée. Il rejoignit les complotistes à cause du gain d’isolationnisme progressive de l'état sus Oruv. Sa participation permis au camp d'Aphamorch de voir beaucoup de nobles rejoindre sa cause. Il reçu le poste de ministre des relations externes pour sa participation importante au complot.

Ministre de la logistique: IAS (Siezon). Située sur Karvely, cette IA est un lien avec l'héritage tant adoré par les impériaux. Bien qu'il ne s'agit que d'une copie de l'IA qui exista avant le néo-cataclysme. Elle conserva un certain libre arbitre lors de sa "reconstitution" par Oruv, mais elle l'a trahi pour son fils malgré tout ce qu'il a fait pour elle. Sa trahison mystérieuse permis aux forces impériales d'avoir une coordination hors du commun, et lui fit accéder au poste de ministre de la logistique.

Les autres ministres attendent en silence le moment de réclamer leur droit d'apparaître dans ce post

Les Siezons:

Les Siezons sont une sorte d'ensemble de robots conscients d'eux grâce à une série de processeurs assez complexes et une programmation extrêmement poussée, afin qu'il se comportent comme des êtres vivants, type humains. Ils font de 2m30 à 2m50, cela varie selon leur fonction première, mais toujours de forme humanoïde. Sans aucun entretien, mais en étant relativement ménagé, ils peuvent être en bon état 40 ans, ce qui est le cas de la majorité des Siezons.

Friands de pouvoir autoritaire, leur potentiel n'est pleinement exploitable que solidement encadré. Lors des régimes totalitaristes, les Siezons ont généralement connu les meilleurs période de leur existence, malgré une vie relativement dure. Lors des régimes démocratiques, il ne fallait pas attendre longtemps avait la sortie d'une figure autoritaire et charismatique. Ils connaissent les sentiments les plus basiques possibles. Tristesse, colère, affection, la liste peut continuer. Sortants tous d'usines, ils se lient souvent avec d'autres Siezons sortis du même endroit et au même moment, formant des sortes de fratries, agissant comme une communauté, association, syndicat. Les Siezons sont extrêmement solidaires, d'ailleurs, d'où leur esprit vengeur avec les races étrangères. Ils se donnent même entre-eux des surnoms, pour se donner l'impression d'être vivants. Il est connu que dans leur fratrie, sauf si le Siezon est une personnalité publique. Fondateur de leur nation, et ayant des relations très mauvaises avec les premiers Sietorgiens, ils se sont au fil du temps lié d'amitié, et l'a création des Sieperseus a permit de les considérer comme des frères de voyage.

Les Sieperseus:

Les Sieperseus sont une race de grands primates au poil long, variant du châtain-brun-pâle, au noir. Cela indique d'ailleurs le genre, la sécrétion de testostérone et d’œstrogènes, tout ça . Au début, ils se nommaient Sietorgiens. Ils possédaient un système de castes, où la caste guerrière faisait office de caste gouvernante. Cela a amené sur une guerre civile, et les Zintorgiens sont venus régler les problèmes, et ont vendu les planètes aux Siezons. D'abord mal acceptés dans la société, et maltraités par le premier Xylvanion, ils ont eu du mal à s'intégrer.

Mais, avec le premier leader Sietorgien d'un état S-S, Lovoïde Von Uber, la situation fut reprise en main. Abolissant le système polygame, il donna en échange des véritables droits aux Sietorgiens, et pour régler les problèmes biologiques, il imposa une réforme génétique. Disparition des mâles alphas, transformation de leur corps de fiottards en Apollons, correction des faiblesses naturelles, il créa les Sieperseus. Au début du règne de son fils, tout le monde était un Sieperseus, et ils avaient plus ou moins tous accepté les standards de société Siezons, même si ce n'était pas si dur que ça, car les Siezons sont assez militaristes. Ils vivent néanmoins en moyenne 90 ans, ont des portées moyenne de 2 à 3 enfants, pour une gestation de 10 mois. Ils font en moyenne 2m50, pour les hommes, 2m40 pour les femmes. Mammifères, ils atteignent la puberté à 10 pour les femelles, et 12 pour les mâles. La maturité sexuelle et légale est fixée à 16 ans, au centre d'une fourchette commune de 13 à 19 ans. Ménopause à la soixantaine pour les femelles, et stérilisation naturelle des mâles à la septantaine (j'aime pas la version française).

La langue Sietorgienne fut, au cours de l'assimilation, mélangée à la langue Siezonne. Les Siezons étant capable d'apprendre une autre langue, on pouvait faciliter la tâche des Sietorgiens. Ce qu'on a fait: on a attribué à leur alphabet les caractères Siezons, afin qu'ils n'aient juste qu'à réapprendre l'alphabet, et non pas tout une nouvelle langue.

Les Sievilides:

Les traditions l'empire:
_____________________


Dernière édition par LolKid1999 Deuxième le Sam 2 Sep - 21:06 (2017); édité 17 fois
Revenir en haut
LolKid1999 Deuxième
213

Hors ligne

Inscrit le: 26 Juil 2014
Messages: 9 440
Localisation: Enfer
Emploi: Étudiant
Loisirs: Hanter les forums

MessagePosté le: Mar 30 Juin - 17:10 (2015)    Sujet du message: Le Troisième Xylvanion Répondre en citant

6. Histoire.

Avant le cataclysme:

- Ce fut les débuts de l'ère spatiale pour les Siezons. Machines crées sur Xylvanie, par des colons extrêmement bon dans le domaine de la robotique, leur évolution vers une pseudo-conscience et la création d'une IA forte pour dominer toute ces machines, les colons ont tenté de désactiver les Siezons. Malheureusement pour eux, les technocrates n'avaient plus le contrôle sur leur IAS, et celle-ci le leur fit regretter... À un grand prix pour les deux parties. Après une guerre dans la cité qui finit en holocauste nucléaire, les Siezons vainquirent, mais mirent une gigantesque période de temps pour recouvrir à un niveau semblable à celui qui précéda la grande révolte.

- Après ce nouvel avènement, les premiers contacts avec l'extérieur furent établis. Ils étaient peu glorieux, se finirent pour la plupart en escarmouches (surtout avec les Dewums, ce qui pourrait étonner le quidam qui ne sait pas que l'état Dewum était l'archi-ennemi d'un état Siezon sur deux). Cela finit d'ailleurs mal pour l'IAS, qui tenait une forme de régime totalitaire, et fut supprimée, du moins, c'est ce que croyaient les Orions, premiers soumetteurs des Siezons. On notera aussi le début des conflits avec la CII, autre archi-ennemi des Siezons.


- La tentative des Orions de placer un régime démocratique se solda rapidement en échec. Kolrad, premier Siezon "propre" devenir chef d'état fit un coup d'état pour mettre en place son petit régime (théocratique, seule critique que feront les Von Uber envers le premier Xylvanion). Une idolâtrie des créateurs des Siezons (ce qui est paradoxal) fut le cœur du régime. Pas grand chose à noter, à part l'introduction des Sietorgiens dans la nation, dans le contexte d'un achat de planètes. À noter que cette intégration fut sanglante, à cause de l'esprit Siezon de l'époque. Le séparatisme à l'intérieur du Xylvanion fut la conséquence de ces maltraitances. Ils finirent par faire disparaître le Xylvanion, relativement pacifiquement.


- Les séparatistes, devenus révolutionnaires, se rassemblèrent pour former le premier véritable régime démocratique Siezon, tout en acceptant les Sietorgiens dans la nation. Le système de castes Sietorgien fut assimilé, et remplacé par l'appréciation d'une certaine autorité. À noter que cela fut le seul moment où les Siezons n'avaient pas la moitié de la galaxie sur le dos.


- Par influence des Dewums, un chef de parti introduit en FDSS le Commodorisme. Malgré sa polémique arrestation, Fritz Von Uber, fut mi au pouvoir relativement rapidement en faisant couler un petit peu de sang, et instaura un régime inspiré du Commodore, dictat chef d'état Panzalien, avec lequel on pourrait faire des liens avec un illustre allemand du XXème siècle. Mais les Commodoristes n'étant pas majoritaires, un assassinat se produisit sur Fritz, et son fils adoptif Federich ne se montra pas à la hauteur de l'héritage que lui légua son père.


- La FIS abolie, un régime se créa autour de la planète de la révolution, Talin, une ancienne colonie qui connu un développement extrême en quelques années, grâce à son gouverneur, Klavosk. Idéaliste, il se proposa aux élections, et gagna relativement facilement. Il instaura une république, pour permettre à toutes les planètes sous l'état Siezon de pouvoir s'exprimer tout autant relativement facilement. Très bon diplomate, il parvint à se mettre sur le dos les Dewums, mais réussi à polir l'image des Siezons auprès d'anciens ennemis, et même à faire des protectorats avec des petites et faibles nations.


- Le Commodorisme Siezon et Sietorgien ne s'était pas éteint pour autant. Peu après la disparition de Klavosk (une longue histoire qui n'a rien à faire ici), le nouveau chancelier fut incapable d’empêcher les planètes les plus radicalisés de faire secession et de former un gouvernement sous l'égide de Liesik, disciple de Fritz Von Uber. Il nomma cette nation second Xylvanion, en l'honneur de l'ancien Xylvanion, qui proposait des idées semblables aux siennes, malgré leur religiosité qu'il détestait.

- Après avoir maté les armées républicaines, un nouvel âge sombre débuta. Le Commodore fit son retour, de multiples nations le soutenant pour ses idéaux. Lovoïde Von Uber, fils de Federich Von Uber, donc descendant de Fritz Von Uber, fut placé au trône du Xylvanion, et les idées commodoristes furent rapidement installées, et transforma le joyau de la RST en camp d'extermination pour dissidents, et commença un série de combats contre la CII, qu'il menait personnellement.


- Après avoir été victorieux contre la CII, il proclama le Grand Xylvanion, décrivant son règne comme apogée de tout ce qui constituait la civilisation Siezonne et Sietorgienne. Il se fit nommer d'ailleurs "L'Aiglon". Plusieurs fulgurantes avancées technologiques se produisirent, dans l'armement, dans le civil, et l'une des technologie emblématique de contrôle des masse des Siezons et Sietorgiens, les Systèmes d'Améliorations Neurales, fut inventée, en couplage avec un programme eugénique et de modifications génétiques visant à remplacer les Sietorgiens par des être supérieurs, corrigeant leurs défaut et les rendant plus favorable naturellement envers le régime en place: les Sieperseus.

- Les relations avec les nations favorable envers le Commodore d'améliorèrent, plusieurs partenariats ont été établis, Lovoïde maria son fils aîné Dorivian à la fille cadette de Ver Olrur, fusionnant les deux familles, de cette union. L'apogée de ce chemin arriva à la formation des États Confédérés en réponse à la CIAC qui voulait déposer tous les régimes en place. Cela fut d'ailleurs en partie la cause de la TGG.

- Enfin, le Grand Xylvanion s'occupa de continuer à mettre en PLS la CII, et mis à genoux les anciens protectorats républicains, mais cela se termina mal pour Lovoïde. Alors qu'il tenta de s'occuper du protectorat le plus faible des républicains (le dernier qui restait encore indépendant), il mourra lors d'un accident à bord d'un super cuirassé. Cependant, Dorivian conserva la politique expansionniste qui fait la recette de sa famille, et participa au coup de grâce avec la nation de sa femme (la FID) sur la CII. Un autre enclencher de la TGG.


- Le Xylvanion fut assez transparent lors de la TGG. Il n'a participé uniquement à des escarmouches, défendit des territoires confédérés, et maté les rébellions dans les territories conquis. La plus notable étant celle de la CII, qui se termina extrêmement mal pour eux (stérilisations de planètes, tout ça tout ça...) Malheureusement, la compétition entre officiers condamna la patrie le moment où le Commodore révéla ses plans pour la galaxie. Ce qui intéressait les membres de l'état major était plus la volonté d'étendre l'influence des Siezons et Sieperseus à travers toute la galaxie, et non pas la volonté de l'Aiglon (depuis la mort de Lovoïde en tous cas). Alors dans les derniers jours de la galaxie, le Xylvanion chuta. L'état major révolutionnaire mis en place un gouvernement d’urgence militaire dans le désespoir d'éliminer Howades et la flotte de l'apocalypse, en vain. Les loyalistes se sont réfugiés avec Dorivian et les autres VOU dans l'Atome.


Après le cataclysme:

- À la sortie de l'Atome, Klavosk, pris le contrôle du peuple, établi un régime autoritaire total, et se fit surnommer le guide. On revint sur les ruines de notre nations, en compagnie des Dewums, installés pas loin de chez nous, avec lesquels une sorte d'alliance fut déclarée. Une planète gaïenne froide, mais épargnée en partie des radiations fut colonisée en premier. On la nomma Karvely. Après les débuts d'une colonisation prometteuse, un système féodal fut mis en place.

- Malheureusement, un attentat visant une ancienne famille de nobles, les Von Olrür Über, un esprit paranoïaque s’emparât de la nation dans toute les sphère, et l'esprit de Karvely, impliquant une pensée assez militariste, autoritaire, et vengeresse, poussa le gouvernement à suivre la route du fer et du sang. Bien que la nation met toujours à ce moment les valeurs diplomatiques phares en avant.

- Assez rapidement, Klavosk fut renversé, et Oruv Von Ölrür Über, petit-Fils du premier Aiglon, devenu héritier de Dewumie, pris le contrôle de la nation par un magistral coup d'état. Il s'autoproclama Aiglon, comme les membres de sa famille avant lui, et se mit à diriger la nation, en mettant en avant les valeurs que Klavosk avait négligé, surtout la spiritualité. Il mit aussi la NSS en union avec l'État Dewum, et proclama l'empire Austral. Bien que cette décision ai une appréciation mitigée au sein du peuple, elle a tenu le coup de sa proclamation, ce qui est bon signe.


- Alors que l'empire était proclamé, et qu'Oruv recevait des titres spirituels, l'Inquisition, fraîchement fondée, fit un petit tour de la galaxie. Quelques histoires la mise en mauvaise posture. Notamment une avec l'Empire Astrêmsiens, dont les dirigeants refusaient le jugement de l'Inquisition, qu'ils avaient pourtant accepté, sans conditions, et même reconnu. Cette histoire a vite escaladée en situation de guerre, où toute les nations tournaient le dos à cet empire. La CII connu un sort horrible de la part du SEA, pour avoir "génocidé" des êtres vivants de l'atome, c'est à dire une destruction quasi-totale.

- Alors que Balmorra fut colonisée, et que l'influence impériale grandissait grâce aux efforts des diplomates et commerçants impériaux Dewums, les Sievilides, peuples d'insectes, furent intégrés à l'empire, de manière assez cocasse.

-L'absence d'Oruv sur la scène politique de l'Empire permi aux nobles et clercs de s'approprier des territoires de manière illégale. Les tensions internes augmentaient tant l'Empire était livré à lui-même même que des factions apparurent au sein des classes dirigeantes. Les dernières personnes fidèles à ce que représentaient l'Empire durent se rallier à un personnage assez impopulaire pour faire face à de durs temps.


- Aphamorch, grand anti-rexylien, créa un complot pour tuer son père, prendre sa place, et massacrer toute opposition pendant une guerre civile d'un an. Il interdit le rexylisme, toléra les autres religions qui ne sont pas une menace pour lui, et réinstaura les anciennes valeurs de son peuples, qu'on retrouve dans l'ancien Xylvanion. Ses politiques furent particulièrement mal vues par les autres peuples de la Voie Lactée, et il fut obligé d'abandonner la Dewumie pour ne pas prolonger la guerre civile.

-Face à la question Rexylienne, un conflit froid s'installa au sein de la noblesse en ce qui concerne la position impérial au niveaux des futurs conflits religieux. De nouveaux clivages politiques virent le jour entre réactionnaires, qui dédient leurs ressources au combat contre le Rexylisme, et le conservateurs, plus enclins a maintenir la fragile stabilité à la sortie de la violente guerre civile. Les tensions montèrent d'un coup lorsque les réactionnaires ont voulu aider des rebelles Yourks. Les conservateurs, très influents, parvinrent à les empêcher d'envoyer du support aux rebelles (qui n'en n'avaient pas besoin au final). Cependant, les réactionnaires ont commencé à se lancer dans des combats pour le pouvoir avec leurs adversaires politiques, alors que l'Empire panse encore ses blessures.

_____________________
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:39 (2017)    Sujet du message: Le Troisième Xylvanion

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Call Of Galaxy Index du Forum -> Encyclopédie -> EAPPCCOG -> Voie Lactée Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com