Call Of Galaxy Index du Forum
Call Of Galaxy
Forum de RP/jeu de gestion de science-fiction, avec des gâteaux
 
Call Of Galaxy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: [FIC] Nouvelle ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Call Of Galaxy Index du Forum -> Temple -> Temple des légendes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nexus


Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2012
Messages: 2 115
Localisation: Un pied sur une Mine Turtle et l'autre dans ta gueule.
Emploi: Soeur de bataille
Loisirs: Tueuse d'hérétiques

MessagePosté le: Mer 21 Nov - 14:39 (2012)    Sujet du message: [FIC] Nouvelle Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Cette nouvelle a été sélectionnée pour le concours du lycée. Mais seulement au niveau de la classe de francais. Le prof l'a lue devant toute la classe. Je ne sais pas si elle a sa place sur ce forum mais je voudrais savoir ce que vous en pensiez en attendant que je gagne le concours ou pas ^^








BOURSE OU BRASIER 
 
 
  Kerry Chang mit sa blouse bleue ornée du symbole de l’entreprise d’entretien, ses chaussures de sûreté Caterpillar et se coiffa d’une casquette de baseball.
Le local du personnel du building sentait le moisi et le produit antimites. Elle se tourna vers le véritable employé de maintenance, ligoté et bâillonné en slip et chaussettes à coté des casiers du personnel, encore assommé. Elle mit sa cagoule noire ne laissant percevoir que ses yeux et percée d’un petit trou d’un centimètre au niveau de la bouche. Trou qu’elle boucha d’une cigarette industrielle légèrement froissée.
  La voleuse empoigna le jerrycan rouge et une valise en cuir vide dans la même main, sortit du local et se mit en route pour l’ascenseur.
  Les couloirs chics et bien entretenus du gratte ciel de bureau étaient encore vides à cette heure de l’après midi. Elle arriva à la double porte en fer de l’ascenseur, sortit un trousseau de clés, chercha la bonne un instant puis, l’ayant trouvée, l’inséra dans le panneau de maintenance qui s’ouvrit. Elle abaissa un petit levier. Une loupiotte rouge se mit à clignoter et la porte s’ouvrit sur le vide terrifiant du  puits métallique qui semblait sans fond de l’ascenseur…
  Elle referma le panneau, rangea les clés dans sa poche et chercha l’échelle de maintenance. Elle se trouvait sur sa gauche. Kerry s’engagea sur cette voie peu sûre et se mit à gravir les froids échelons. Elle marqua une pose, souffla pour évacuer son angoisse et regarda sa montre à affichage digital. Il était dix huit heure et deux minutes. L’heure des sorties de bureau.
A cet instant, l’ascenseur, huit étages plus bas s’ébranla et se mit à monter. Le contre poids passa en face d’elle. Six secondes plus tard, Kerry lâcha les barreaux et fit une chute de trois mètres avant de rouler sur le flanc sur le toit de l’ascenseur qui continuait de monter. Elle reprit ses esprits et ouvrit la trappe de maintenance. L’ascenseur s’immobilisa entre deux étages au moment ou elle débrancha un câble rouge.
  Elle ouvrit la trappe de secours au plafond et s’adressa aux infortunés passagers de la cabine.
- Bonsoir messieurs dames, veuillez déposer votre liquide et vos objets de valeur dans ceci. Elle fit tomber la valise de cuir aux pieds d’un groupe de chinois éberlués en costume-cravate totalement dépassés par les événements. L’un d’eux, un peu plus hardi, demanda d’un sourire bien mal assuré :
- Et si on n’est pas d’accord ?
La jeune femme encagoulée se mit à rire et dit d’un air cynique :
- Oh, je peux vous dire que vous aurez vite fait de changer d’avis.
A ces mots, elle déversa le contenu dans le jerrycan sur la moquette de la cabine, éclaboussant au passage les chaussures et le bas de pantalon des cadres. L’odeur significative de l’essence envahis l’étroit espace de l’ascenseur. Commençant à comprendre, les otages cédèrent à la panique :
- Ne nous brûlez  pas ! Nous ferons tous ce que vous voudrez !
Kerry sortit un briquet de sa poche et alluma lentement d’un geste sensuel sa cigarette. Elle tira un coup et lâcha langoureusement un panache de fumée dans l’air.
- Si vous ne vous dépêchez pas, je me sers de cet ascenseur comme cendrier…
- A…Attendez ! Balbutia l’un des hommes. Voilà mon portefeuille !
Il jeta un petit objet en cuir dans le sac. Ses camarades l’imitèrent fébrilement. La jeune femme dit en souriant :
-        Eh bien voilà ! Quand on veut on peut !
Elle attrapa la sacoche que lui tendait un des businessmen, le remercia et referma la trappe de ses doigts élégamment gantés de cuir.
 
Kerry abandonna le jerrycan à moitié vide sur le toit de l’ascenseur et se hissa dans un conduit de ventilation encastré dans la paroi du puits. Quelques coudées plus tard, elle s’en extirpa et atterrit dans un escalier dans un escalier de secours. Elle ôta sa cagoule, prit son briquet et mis le feu qu’elle jeta ensuite dans le vide ordure. Elle dévala quatre à quatre les escaliers jusqu’au rez-de-chaussée.
La jeune femme ouvrit une porte coupe feu et se retrouva dans le parking aérien du personnel.
Elle se dirigea tranquillement vers sa Toyota Prius et déverrouilla les portières en appuyant sur la clé or née du logo du célèbre constructeur automobile. Elle ouvrit la portière conducteur et s’installa au volant après avoir jeté son butin sur la banquette arrière.
Kerry mit le contact et quitta le parking, toute fière d’avoir réussi son coup une nouvelle fois. On entendait au loin les sirènes de police qui avaient été informées de ses précédents méfaits.
Ils arriveraient trop tard, comme d’habitude. Elle sourit, toute contente. Encore une paire de réussites comme celles-ci et elle s’envolerait vers une nouvelle vie à San Francisco ou, qui sait, à Paris
_____________________
Puis il descendit seul sous cette voûte sombre.
Quand il se fut assis sur sa chaise dans l'ombre,
Et qu'on eut sur son front fermé le souterrain,
L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn.
Revenir en haut
Sverkos
Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2010
Messages: 29 662
Localisation: Devant l'ordi
Emploi: Forumeur
Loisirs: Forums

MessagePosté le: Mer 21 Nov - 15:20 (2012)    Sujet du message: [FIC] Nouvelle Répondre en citant

Pas mal du tout, j'aime bien. Deux trois expressions à revoir, et c'est parfait.
_____________________
Revenir en haut
Nexus


Hors ligne

Inscrit le: 14 Mai 2012
Messages: 2 115
Localisation: Un pied sur une Mine Turtle et l'autre dans ta gueule.
Emploi: Soeur de bataille
Loisirs: Tueuse d'hérétiques

MessagePosté le: Mer 21 Nov - 16:09 (2012)    Sujet du message: [FIC] Nouvelle Répondre en citant

Merci ! En fait c'était un sujet imposé. On avait deux faits divers du Figaro et on devait en choisir un des deux pour raconter une histoire. Il y a avait un attaché parlementaire qui se fait cutter en pleine rue et un voleur qui stoppe les ascenseurs en menaçant les gens à l'intérieur de les crammer si ils ne donnent pas leurs yuans ( vu que ca se passe a Hong Kong ) J'espère pouvoir gagner au niveau de l'établissement ^^ Si ca se trouve on ne gagne que le dictionnaire du language des fourmis en 3 volumes comme dans Question pour un Champion... :D
Quelles sont les expressions qui selon toi étaient à revoir ?
_____________________
Puis il descendit seul sous cette voûte sombre.
Quand il se fut assis sur sa chaise dans l'ombre,
Et qu'on eut sur son front fermé le souterrain,
L'oeil était dans la tombe et regardait Caïn.
Revenir en haut
Sverkos
Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2010
Messages: 29 662
Localisation: Devant l'ordi
Emploi: Forumeur
Loisirs: Forums

MessagePosté le: Mer 21 Nov - 16:35 (2012)    Sujet du message: [FIC] Nouvelle Répondre en citant

"du  puits métallique qui semblait sans fond de l’ascenseur…"

J'aurais mis : du puits métallique de l'ascenseur, si obscur qu'il semblait sans fond.
Cela reprend l'idée du vide terrifiant juste avant.

Ou sinon, tu retires terrifiant, parce que ce n'est pas une atmosphère de psychose.

"La jeune femme encagoulée se mit à rire et dit d’un air cynique :"

Au lieu du verbe bateau "dire" j'aurais utilisé assura, histoire de renforcer l'aspect catégorique de la menace.

"Quelques coudées plus tard, elle s’en extirpa et atterrit dans un escalier dans un escalier de secours. Elle ôta sa cagoule, prit son briquet et mis le feu qu’elle jeta ensuite dans le vide ordure."

Y'a un truc de trop là
Et j'ai pas compris, elle met le feu à quoi ?
_____________________
Revenir en haut
Grexxa


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2012
Messages: 4 925
Localisation: DTC
Emploi: Big Daddy à mi-temps
Loisirs: Mooooooohhhhhh...

MessagePosté le: Mer 21 Nov - 19:09 (2012)    Sujet du message: [FIC] Nouvelle Répondre en citant

Ah ouais moi j'ai plus la mienne, je l'ai supprimé de mon pc


Bon je me lance dans la lecture
_____________________
Agrif : Une révolte? Ca me connait, les révoltes!


EAPP de l'Empire Militaire Grexxarien

EAPP de la Légion

EAPP des Clikrres
Revenir en haut
DarkOrion
Expérimenté

Hors ligne

Inscrit le: 27 Avr 2011
Messages: 7 380
Localisation: Dans le trou du cul de la galaxie
Emploi: Mangeur d'ET
Loisirs: Chasse au commodore

MessagePosté le: Mer 21 Nov - 21:34 (2012)    Sujet du message: [FIC] Nouvelle Répondre en citant

Elle me le feu à sa cagoule. Elle aurait dû mettre "et lui mis le feu" .
_____________________
La lumière allant plus vite que le son, certaines personnes paraissent brillantes jusqu'à qu'elles ouvrent leur bouche.
------
"Que les Divinités vous soient propices"
http://call-of-galaxy.xooit.fr/t188-L-Empire-Infini-Orion.htm#p84505
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:32 (2017)    Sujet du message: [FIC] Nouvelle

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Call Of Galaxy Index du Forum -> Temple -> Temple des légendes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com