Call Of Galaxy Index du Forum
Call Of Galaxy
Forum de RP/jeu de gestion de science-fiction, avec des gâteaux
 
Call Of Galaxy Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

:: Relativité, monstrueuse relativité ::

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Call Of Galaxy Index du Forum -> Temple -> Temple des légendes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Panzala
Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 22 638
Localisation: NFP
Emploi: Etudiant
Loisirs: Dominer le monde

MessagePosté le: Jeu 30 Aoû - 12:52 (2012)    Sujet du message: Relativité, monstrueuse relativité Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Relativité, monstrueuse relativité.


Le temps est relatif, cela nous fut enseigné par Albert Einstein. Voici un ârfait exemple de cette relativité :


2 heures 30 minutes avant : dans la nuit précédant les principaux bombardements de la ville, et après avoir eu la confirmation que la flotte spatiale fut mise en déroute, la décision fut prise de saper les forces ennemi a la source, en détruisant Zintorge, la planète capitale des plus puissants membre de l'Alliance. Sa destruction totale sera un acte si retentissant que l'Alliance en sera paralysée quelques jours. De quoi, on l'espère, préparer la riposte finale pour achever un des deux camps exténués.


2 heures avant : L'empereur Zourmos et son Allié Androx blaze, les deux plus importants membres du Cartel, se réunissent a l'observatoire. Mains serrées, sourires crispés. La situation est critique, ce coup pourrait etre le dernier d'une longue suite de batailles, plus meurtrières les unes que les autres . Tellement ont eu lieu, en trois années : Neo-korkuzan, Hantur, Claisen, gredin, Zurme, Parka, et bien d'autres. Toutes florissantes quatre ans avant, elles ne sont plus que des amas de ruines. Voire moins encore, pour Claisen. Seule une haine a son paroxysme peut, non pas justifier, mais rendre compréhensible, l'évènement de cette nuit : un éclair métallique et brulant zébra le ciel d'Hutopia, et dans le grondement du tonerre, s'éleva vers sa sinistre tâche : exterminer toute forme de vie sur Zintorge.


1 heures et demi avant : alerté par le lancement d'un missile interstellaire, les armées Alliées se sont haâtées a rejoindre Hutopia, pour écraser la capitale du cartel ennemi. Les combats sont violents, les deux flottes s'écharpent a coups de canons, de missiles et de bombes, jusqu'à la destruction du Carveau, navire amiral des Alliés, et plus grande construction de l'histoire de la galaxie. Le désespoir des Alliés se changea en résignation, et en haine, le second sentiment, plus noir et donc plus fort, emporta sur le premier, et la bataille redoubla d'une intensité carnassière.


1 heure avant : C'est la fin : la flotte du cartel n'a su défendre pleinement la planète, en dépit de la destruction du Carveau. Les troupes Alliés débarquent dans la capitale vidée de ses habitants, fuyant la ruine et les incendies. La traque pour la capture des chefs du cartel commence, la lente et douloureuse prise du quartier politique aussi. A l'intérieur de celui-ci, les nouvelles sont des plus sombres : un peu partout dans la galaxie, c'est avec l'énergie du désespoir et les dernières munitions que l'on entamme ce nouveau chapitre de la guerre. La victoire du Cartel est impossible, celle de l'Alliance aussi. Deux géants agonisant se fond face, ignorant le drame plus terrible encore qui dévie de sa trajectoire de vol vers Zintorge.


30 minutes avant : La première alarme est sonnée : le missile ne se dirige plus du tout vers Zintorge, il est happé par la gravité d'un astre plus énorme encore … le trou noir central ! Les techniciens tentent tout pour modifier a distance la trajectoire du missile, mais la situation sur hutopia n'est pas resplendissante non plus : le quartier politique est ravagé, et les bunkers lâchent les uns après les autres, l'aube lancinante commençant a larder la capitale ruinée de quelques rayons de soleil. Triste spectacle en surface, désolant en profondeur. L'Alliance gagnera peut être, finalement. Si ses troupes capturent Zourmos et Androx Blaze, en tout cas, il n'y aura plus personne aux commandes. Mais le futur étant encore suffisemment lointain, l'espoir, aussi irréel parfois, est permis.


5 minutes avant : Plus aucun espoir n'est de mise. Les récents évènements s'enchaînent désormais inlassablement, échappant a tout contrôle de la part de qui que ce soit. Chaque action entraîne en physique une réaction qui lui est opposée et proportionnée. Une fois l'équilibre rompu, les réactions s'enchaînent comem pour rétablir cet équilibre brisé par de tro pnombreuses exactions. Blaze est fait comme un rat dans un bunker, mais ne compte pas se laisser prendre sans s'être défendu jusqu'au bout. Zourmos, conscient de la conséquence du tir du missile et de sa trajectoire catastrophique, prend place dans un vaisseau civil, et fuit Hutopia, semant les chasseurs Alliés en plongeant dans le champs de débris du carveau, et accessoirement de nombreux cadavres de vaisseaux de tout camps.


30 secondes avant : l'agitation est a son comble dans la station spatiale des Empires Alliés Unis : un missile semble s'approcher de la station réunissant les dirigeants pacifistes non intervenus dans cette Première Guerre Galactique. Trois secondes suffiront pour que le missile dépasse la station, pour le soulagement des personnes a son bord. Il fonce droit vers ce autour de quoi orbite la station : Sagittarius-Alpha, le trou noir au centre de notre galaxie.


0 secondes avant : le moment crucial. Le missile, pensant être arrivé a destination, active la détonation. Une bombe d'une puissance inimaginable, de plus d'un millions de milliards de tonnes de TNT, puissante comme 66 milliards d'Hiroshima, explose a quelques kilomètres du trou noir. Un millionième de seconde splus tard, elle aveugle la station de l'eau, qui résistera u choc initial en subbissant des dommages relatifs. Deux millionièmes de secodne splus tard, le trou noir voit son orbite déstabilisée par l'énorme quantité d'énergie, au point de lui faire émettre un raz de marée gravitationnel


3 secondes après ; la station de l'EAU est attirée par le trou noir. Quelques secondes après, elle est déchirée, déchiquetée, et chacun des morceaux finissent dans un trou noir éruptant énergie et radiations.


Deux minutes après : dans un large périmètre autour du trou nori, le raz de marée provoque l'effondrement d'un nuage d'étoiles vers Sagittarius-Alpha, formant un quasar, qui expulse la moitié de son nuage en une vague de particules radioactives mortelles.


Cinq minutes après : la vague déferle sur la galaxie. Toute le centre de la Voie Lactée est stérilisé par cet impartiale armée. Elle finit par arriver sur Hutopia, moins puissante mais toujours destructrice. La surface est balayé par un puissance souffle, l'eau chauffée a une température proche de l'ébbullition, les forêts calcinés en quelques secondes. Les buildings des villes s'effondrent, totu comme les bunkers. Les troupes Alliées et Androx Blaze ne gagneront jamais la bataille d'Hutopia, tout comme Zourmos , écrasé entre deux restes du carveau par une onde qui transforma le champ de débris en une gigantesque partie de bowling cosmique.


Dix minutes plus tard : Le raz-de-marée de radiations et d'ones de gravités se diffuse dans les branches de la galaxie, contaminant des planètes au dela de totue possibilité d eles garder habitable, éplatissant les reliefs artificiels des centres-villes, brulant les champs.


Vingt minutes plus tard : Le calme revient sur la Voie Lactée, après trois ans d'une conflagration galactique. Il n'y a plus de voyages entres planètes car de vaisseaux il n'y en a plus aucun. Il n'y a plus de guerre car d'armées il n'y en a plus aucune. Il n'y a plus de haine car de gouvernement il n'y en a plus aucun. Il n'y a plus d'empires car de liaisons entre les mondes, il n'y en a plus aucune.
Il n'y a plus que cris de terreurs, pleurs de douleurs, mouvements d'angoisse, sur des planètes ravagées par l'impartiale juge de l'univers, la Nature.


Vingt malheureuse minutes, une fraction infiniment petite de notre vie sur terre, aura suffit pour que la nature mette fin aux atrocités commisent par deux camps se revendiquant du Bien combattant le mal. Dans un hurlement de lassitude, la nature aura oblitéré des milliards de milliards d'existences, des mondes entiers, elle aura fait régressé les civilisations au bord de l'âge de pierre, et en un temps infiniment petit qui parut pour ses victimes infiniment long, elle aura inculqué la monstruosité de la relativité du temps, mais plus encore, l'atrocité de l'intelligence humaine, qui ne saurait etre en réalité surpassée par la nature, qui n'est qu'une infinie et éternelle suite d'actions et de réactions, a l'importance propre quasi nulle, mais primordiale si elles sont considérées de manière générale. Voici la relativité.
_____________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Don-Pancho
Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2010
Messages: 6 971
Localisation: Quelqu'un a une carte?
Loisirs: il fait beau non?

MessagePosté le: Jeu 30 Aoû - 13:13 (2012)    Sujet du message: Relativité, monstrueuse relativité Répondre en citant

Il y a des fautes par-ci par-là, mais pas mal tout ça... Le titre ne pressentait pas du tout le contenu du texte.
_____________________
Il faut sortir de sa prison, pas décorer sa cellule
Revenir en haut
Panzala
Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 22 638
Localisation: NFP
Emploi: Etudiant
Loisirs: Dominer le monde

MessagePosté le: Jeu 30 Aoû - 13:36 (2012)    Sujet du message: Relativité, monstrueuse relativité Répondre en citant

c'est pour ça que j'ai choisis ce titre
_____________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Sverkos
Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 29 Avr 2010
Messages: 29 662
Localisation: Devant l'ordi
Emploi: Forumeur
Loisirs: Forums

MessagePosté le: Sam 1 Sep - 07:08 (2012)    Sujet du message: Relativité, monstrueuse relativité Répondre en citant

Récit original et bien ficelé, j'aime beaucoup
_____________________
Revenir en haut
BlablaPaige
Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 15 059
Localisation: Actuellement je te marche dessus
Emploi: Empereur gogolien
Loisirs: Partager mon admiration de Paige

MessagePosté le: Sam 1 Sep - 12:03 (2012)    Sujet du message: Relativité, monstrueuse relativité Répondre en citant

" l'atrocité de l'intelligence humaine"

encore les fromageologue qu'on détruit la galaxie
_____________________
Gogoliens: Si le yoplait a tourné, ça va crotter
Zintorgiens: Rien ne vaut une bonne tasse de MAB avec son Hot Goule
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Panzala
Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 22 638
Localisation: NFP
Emploi: Etudiant
Loisirs: Dominer le monde

MessagePosté le: Sam 1 Sep - 12:39 (2012)    Sujet du message: Relativité, monstrueuse relativité Répondre en citant

je me réfère la a l'atrocité des scénaristes

et dans cette nouvelle, jamais il n'est fait mention d'une race alien, le lecteur décide.
_____________________
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
BlablaPaige
Anciens

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 15 059
Localisation: Actuellement je te marche dessus
Emploi: Empereur gogolien
Loisirs: Partager mon admiration de Paige

MessagePosté le: Mer 5 Sep - 15:47 (2012)    Sujet du message: Relativité, monstrueuse relativité Répondre en citant

Je me dis que c'est pas trop hors sujet
http://www.jetetroll.com/2012/09/relativite.html
_____________________
Gogoliens: Si le yoplait a tourné, ça va crotter
Zintorgiens: Rien ne vaut une bonne tasse de MAB avec son Hot Goule
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Grexxa


Hors ligne

Inscrit le: 05 Mai 2012
Messages: 4 925
Localisation: DTC
Emploi: Big Daddy à mi-temps
Loisirs: Mooooooohhhhhh...

MessagePosté le: Mer 5 Sep - 15:53 (2012)    Sujet du message: Relativité, monstrueuse relativité Répondre en citant

Trop vrai
_____________________
Agrif : Une révolte? Ca me connait, les révoltes!


EAPP de l'Empire Militaire Grexxarien

EAPP de la Légion

EAPP des Clikrres
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:36 (2017)    Sujet du message: Relativité, monstrueuse relativité

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Call Of Galaxy Index du Forum -> Temple -> Temple des légendes Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
WorkStation[fusion] © theme by larme d'ange 2006
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com